Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Transparence
Vingtième Théâtre  (Paris)  septembre 2012

Spectacle musical conçu et mis en scène par Benoît Guibert, d’après un roman de Roberto Garcia Saez, avec Kader Boukhanef, Olivier Dote Doevi, Jérôme Dupleix, Verena Gros, Hugo Horsin (ou Bastian Verdina) et Julie Lavergne (ou Mélissa Broutin).

Sous-titrée "comédie ONUsienne", "Transparence" a au moins un mérite : un sujet qu’on n’a jamais vu sur les planches et qui en paraît a priori fort éloigné, le fonctionnement des organisations internationales chargées de mettre en place un programme d’aide.

En l’occurrence, ici, on est dans le cadre du "PNUD" ("Programme des Nations Unies pour le Développement") et l’on s’intéresse à la mise en place d’un programme de vaccination au Congo.

Romero, un ambitieux haut fonctionnaire de l’ONU, habitué des opérations humanitaires de haute voltige, en obtient la charge. Et il faut prendre "charge" au sens de fardeau, celui de l’homme blanc au pays de l’homme noir.

Obsédé par la réussite de sa mission, Romero a le tort de vouloir simplifier les procédés complexes du "machin", comme De Gaulle définissait l’ONU, et cela au risque d’employer des méthodes peu compatibles avec la comptabilité tatillonne de l’organisation et de se voir ainsi soupçonner de corruption.

Dans son "spectacle musical", tiré du roman "ONU soit qui mal y pense" de Robert Garcia Saez - très proche du personnage de Romero - Benoît Guibert oppose "transparence" et "efficacité".

Le spectateur devra juger : le but, soigner les Africains encore soumis au fléau de la tuberculose, n’est-il pas plus important que la rigueur budgétaire ? Ne vaut-il pas mieux un peu de corruption et des résultats tangibles que le respect scrupuleux de règles qui conduisent à l’enterrement de première classe des projets ?

Mais si le sujet semble austère, le spectacle proposé n’est pas du tout rébarbatif. Sur une scène où figure le zinc d’un bar, toute la troupe s’acquitte à merveille d’un exercice délicat : dire des choses et garder sa bonne humeur.

On appréciera particulièrement la partition d’Hugo Horsin qui retrouve un esprit musical "à la française", quelque part entre l’opérette moderne, genre "Irma la Douce" et les créations de Michel Legrand pour Jacques Demy au cinéma.

Claquettes, bons mots et belles réparties, morceaux de bravoure se succèdent sans faiblir ni lasser. On en arriverait presque à oublier la gravité du sujet traité, ce qui indéniablement prouve la qualité du travail d’adaptation et de mise en scène de Benoît Guibert.

En résumé : un divertissement intelligent.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=