Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Paysages du cinéma japonais
Maison de la Culture du Japon  (Du 5 septembre au 11 décembre 2012)  Paris

Depuis le 5 septembre, la Maison de la Culture du Japon à Paris reprend son exploration de la société et de la culture japonaises à travers le cinéma.

Jusqu’au 11 décembre, on pourra donc voir ou revoir 80 films qui seront diffusés chacun deux fois.

Les cinéphiles se régaleront d’un large panorama nippon partant du cinéma muet, avec deux alléchants ciné-concerts consacrés à deux films du grand maître Yasujiro Ozu ("Mon épouse, cette nuit-là", "La Femme et la barbe"), pour aboutir à "Saudade", un film de Katsuya Tomita de 2011.

On y reverra bon nombre de chefs-d’œuvre, à commencer par "Les 47 Rônins" de Kenji Mizoguchi, une puissante réflexion sur un événement légendaire dans l’histoire japonaise.

Tous les grands noms de cette cinématographie très riche seront au programme : Mikio Naruse ("Nuages Flottants", "Nuages Épars"), Akira Kurosawa ("L’Ange ivre", "Vivre", "Madadayo"), Shoei Imamura ("Histoire du Japon racontée par une hôtesse de Bar", "La Ballade de Narayama"), Masaki Kobayashi ("Hara-Kiri"), Ken Ichikawa ("Je suis un chat").

On pourra aussi y découvrir des regards plus contemporains : Naomi Kawase ("Suzaku"), Takashi Kitano ("A Scene at th Sea"), Kyoshi Kurosawa ("Tokyo Sonata", "Kairo). Parmi ces cinéastes, on recommandera Kohei Oguiri, auteur de trop peu de films, dont il ne faudra pas rater "L’homme qui dort", une réflexion contemplative étonnante qui annonce à coup sûr "Oncle Boonmee" d’Apichatpong Weerasethakul.

Pareillement, il ne faudra pas manquer le fameux "Tampopo" de Juzo Itami, le plus injustement sous-estimé des réalisateurs japonais.

Mais l’événement majeur de ce festival sera la rétrospective consacrée à Kô Nakahira, "Le Troisième homme de la nouvelle vague japonaise". En onze films, on pourra se faire sa propre idée : Nakahira, totalement inconnu en Occident, peut-il être vraiment comparé à Oshima et à Imamura ?

En tout cas, encore une bonne raison pour se persuader que l’automne cinématographique 2012 doit passer par une étape (ou plusieurs) au 101 bis quai Branly.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 juin 2022 : Voilà l'été

Paul McCartney a 80 ans, La Mare aux Grenouilles vient de fêter ses 2 ans, il fait (trop) chaud : pas de doute, c'est bientôt l'été. En attendant une actualité plus légère sur juillet et août, voici de quoi découvrir et aiguiser votre curiosité !

Du côté de la musique :

"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy
et toujours :
"L'innocence" de Lisa Portelli
"Le syndrome de Goteborg" des Fatals Picards
Rencontre avec Laurent Honel des Fatals Picards
"Jokers" de Vincent Peirani
"Paris n'existe pas" de Son Parapluie
"The pleasure is goldmine" de Olivier Rocabois
"Les démons familiers" de Mathias Lévy
"Prince de plomb" de Marcia Higelin
"La dynastie du chouchou" de Listen In Bed à écouter en ligne
Festival Art Rock 2022 avec Kim Gordon, Flore Vesco, Pete Doherty ...
"Social Kaleidoscope" de Boris Maurussane
"Lost in confusion" de Amy Lee & the Loco Project Band
Cosse, Bukowski et Flor Del Fango dans une sélection de clips

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Believers" au Théâtre Lepic
"Ceci n'est pas une Framboise Frivole" à la Piccola Scala
"Hop-là !" au Théâtre Essaion
en avant-première du Festival Off d'Avignon :
"Une nuit avec Monsieur Teste"
"Je m'appelle Adèle Bloom"
"Second souffle"
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
derniers jours pour "Boilly - Chroniques parisiennes" au Musée Cognacq-Jay
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Jungle rouge" de Juan José Lozano et Zoltan Horvath
en streaming gratuit avec :
"Une femme fantastique" de Sebastian Lelio
"La tourneuse de pages" de Denis Dercourt
"Frost" de Sharunas Bartas
"Lady Chatterley" de Pascale Ferran
et le cinéma asiatique en 7 films

Lecture avec :

"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter
et toujours :
"Unfollow" de Luka Juliger
"Traquenoir" de Ed Lacy
"Reste près de lui" de Emily Koch
"Leonard de Vinci" de Jean Yves Boriaud
"Elle est le vent furieux" de Marie Alhinho, Marie Pavlenko, Sophie Adriansen, Flore Vesco, Cyndy Van Wilder & Coline Pierré

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=