Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mariama
The Easy Way Out  (Cinq 7)  septembre 2012

Je la trouvais "grande métisse aux boucles d’oreilles hypnotiques, à la voix extra orbitale, toute seule, avec une aura grande comme ça, de là, jusque là, et une guitare". C’était la première partie de Yaël Naïm, il y a un an, il y a un siècle, une éternité. Et pourtant, je ne l’ai pas oubliée, la joyeuse Mariama. Elle a poursuivi son chemin et aboutit aujourd’hui à son premier album, 13 titres rien que pour sa jolie voix, The Easy Way Out.

Texto : La solution de facilité… C’est également le titre du premier morceau, chanté d’un air guilleret, le sourire accroché aux oreilles et le cœur battant les tempes. Il parle de la jolie vie qui va bien quand il fait beau et que les zoisos symphonisent à tour de vent dans les branches. Oui, ça arrive ! Oui, c’est naïf, mais Mariama a le bon ton de le scander, et franchement, merci ! Ça change des sinistres faces qu’il est bon ton d’arborer en ces temps de crise... Encore merci !

Loin de moi l’envie de vous déballer sa biographie, Google est là pour ça. Sachez simplement qu’elle est née là-bas, a grandi ailleurs, a mûri plus loin et a fini dans nos oreilles. Dans les siennes ? Joséphine Baker, The Beatles, Elvis et Bob Dylan. Mouais, en même temps, ça m’aurait étonné qu’elle cite "le petit Bonhomme en mousse qui s’élance et rate le plongeoir" ou la compilation d’Yvette Horner au Bal Populaire.

Du coup, la mignonne se lance dans les trémolos et le voile. C’est joli. Mais (comme dirait ma mémé), "va mollo sur les trémolos, ça fait pleurer les travelos". No Way donne un genre de Nooowwwww WWaaaaawwwyyyyyy… Un peu too much. Evidemment rattrapé par le fraîchement pétillant "Life Goes On", en duo avec Helena Noguerra (si si, tu la connais, Google est ton ami !).

Quoi d’autre ? Ah si ! Le soleil, le sourire, la banane, les salades de fruits, le sable fin comme une caresse de cheveu, le bright side, no problemo… Un peu les sixties… Avant que l’amour capote, avant la coulée noire contre billets verts, avant fumar puede matar, avant Yes, America Can ! On jouerait au passé, à dire que Mariama insousciantise un peu tout ce matraquage morbide, qu’elle nous dirait que ce n’est pas grave. Elle serait notre meilleure copine et dirait tout le temps : "t’inquiète cocotte, ça va le faire".

Par contre, elle n’a pas ré-édité le tourbillonant "Underground" qui m’avait marqué. La prochaine fois ? Mais Mariama nous livre un joli bijou de nostalgie avec la délicate "J’ai deux amours" en forme de trêve entre deux guerres.

Conclusion : malgré des airs de petite sœur de Macey Grey, Mariama tire joliment son micro du jeu, non pas en innovant, ni même en répétant, mais simplement en mettant de la joliesse partout. Entre folk, soul et sucre vanillé… Joli !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Mariama parmi une sélection de singles (avril 2011)
Mariama en concert au Fil (samedi 12 mars 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Mariama
Le Myspace de Mariama
Le Facebook de Mariama


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=