Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Artaud - Barrault
Théâtre National de Chaillot  (Paris)  octobre 2012

Monologue conçu et mis en scène par Denis Guénoun à partir des lettres et souvenirs croisés entre Antonin Artaud et Jean-Louis Barrault, interprété par Stanislas Roquette.

"Artaud était un personnage embrasé et voyant. On avait l'impression que l'on avait monté sur une voiture de tourisme un moteur d'avion. Sans calmant, Artaud explosait de partout. Il était royalement beau."

Grand serviteur du Théâtre avec un "T" majuscule, Jean-Louis Barrault avait une admiration sans bornes pour ses contemporains qui, de Paul Claudel à Antonin Artaud, de Jean Genet à Eugène Ionesco, reprenaient le flambeau de Molière et Shakespeare. Avec sa fragilité géniale, ses fulgurances théoriques exprimées dans "Le Théâtre et son double", Artaud tenait une place particulière dans l'univers du comédien.

Dans "Artaud-Barrault", Denis Guénoun retrace et éclaire cette amitié fondée sur un grand respect, sur un amour commun pour l'art théâtral. À l'aide de textes de Jean-Louis Barrault parlant d'Artaud, des textes d'une très grande qualité littéraire comme celui cité plus haut, et de la dizaine de lettres qu'Artaud adressa à Barrault, Denis Guénoun a conçu un hommage fervent à ces deux hommes apparemment si différents, l'un presque rigoureux dans l'expression de la clarté des choses, l'autre complètement excessif dans sa folie baroque.

Mais quelque chose réunissait cette eau et ce feu : l'amour total pour la forme théâtrale. Un amour plein d'appétit et de vie pour l'un, un amour d'affamé et d'écorché pour l'autre.

Avant qu'intervienne Stanislas Roquette pour lire Barrault et interpréter Artaud, Denis Guénoun a intégré un montage vidéo évoquant les cinquante ans de recherche théâtrale de Jean-Louis Barrault, sur son parcours de saltimbanque jamais lassé d'aller d'un théâtre à l'autre pour porter au plus haut son art. De "Drôle de drame" au Théâtre du Rond-Point, c'est un parcours d'une richesse inouïe qui défilera devant le spectateur, lui permettant de mieux comprendre que le "génie" Artaud ne correspond avec n'importe qui, mais avec quelqu'un qu'il estime.

On retrouvera cette estime dans les lettres d'Artaud et c'est là que l'on aura le privilège de voir Stanislas Roquette qui n'a pas besoin de forcer le trait pour restituer sur scène l'écrivain-comédien.

Avec un béret sur la tête et un long manteau noir, il quitte la petite table où il lisait les textes de Barrault pour arpenter une scène nue qu'il peuple des mots intenses d'Artaud. Roquette n'en fait pas trop, limite même l'excès de son personnage en ne cherchant pas à imiter sa voix délirante des années de réclusion à Rodez. Cette retenue a l'avantage de rendre plus claire la parole d'Artaud, d'en mesurer la force et de ressentir le terrible paradoxe d'une folie cohérente dans l'incohérence.

Ce qui n'aurait pu être qu'une "conférence" fort réussie a été vraiment conçu et mis en scène par Denis Guénoun pour atteindre la dimension d'un authentique spectacle théâtral. Servi par un acteur d'une grande justesse, "Artaud-Barrault" est tout simplement un beau moment de théâtre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=