Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tindersticks - Thomas Belhom
Splendid  (Lille)  jeudi 11 octobre 2012

Première partie où la voix change tout : Thomas Belhom.

Ancien batteur de la vedette britannique qui va suivre, il n'en est pas pour autant un avant-goût : encastré dans un enchevêtrement de percussions, guitare, clavier, ce polyglotte de l'instrument s'accompagne de boucles et bandes sons pour créer une atmosphère sourde mais narrative, riche, bien bien. Sauf qu'en plus il chante.

D'une voix rauque en feulements de lover qui, au vu du contexte, se voudrait peut-être instrumentale, mais qui brise pas mal l'agréable torpeur voyageuse de sa musique.

Seconde partie, où la voix change tout : Tindersticks.

Un public content d'être là, un groupe dont le plaisir est un peu plus discret (euphémisme). Une coupure de l'ampli de Stuart Staples qui permit quelques titres à l'électro-acoustique et peut-être un peu plus de chaleur. Des titres atmosphériques où la voix du chanteur serait la brume, ce qu'on espérait trouver, pour être honnête.

Mais hélas tout s'achève, abrupt, alors que ces morceaux ne demanderaient qu'à mourir infiniment. Sans des étendues de désert, la brûlure - la fièvre ne fait qu'un pot-au-feu qui mijote.

La musique semble désincarnée au sens pauvre, sans ambition, heureusement la tessiture si particulière de Staples, à qui on pardonne même ses échappées à la Reverbman, est là, hante, enveloppe, couverture de courants d'air.

Quand la fée électricité fut de retour sur l'ampli du barbu (ah oui, il est barbu, les cheveux ras et en gilet de costume), on a bien cru retrouver David Bowie sur une autoroute perdue, mais quelqu'un a appuyé sur la touche "bossa-nova" du clavier, et les bras nous en tombèrent dans un bruit mat de dépit.

Alors c'est comme ça, Stuart, tu nous finis sur un air de baltringue sinistre, la copine va venir récupérer le sac qu'on lui gardait, elle n'aura même pas conclu.

Reste aussi la drôle d'image qui est un des logos de leurs produits dérivés, un âne en marche, dont les pattes arrières enjambent une double forme sphérique, il aurait perdu quelque chose. Oui, le monde est cruel. Peut-être que la sobriété aussi.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Waiting for the moon de Tindersticks
La chronique de l'album The hungry saw de Tindersticks
La chronique de l'album Falling down a mountain de Tindersticks
Tindersticks en concert à La Cigale (26 septembre 2003)
Tindersticks en concert à Folies Bergères (5 mai 2008)
Tindersticks en concert au Festival La Route du Rock 2008
Tindersticks en concert au Grand Théâtre (mardi 2 novembre 2010)
Tindersticks en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Samedi
Tindersticks en concert au Fil (dimanche 14 octobre 2012)
Tindersticks en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Tindersticks en concert au Festival La Route du Rock #26 (samedi 13 août 2016)
L'interview de Tindersticks (janvier 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de Tindersticks
Le Myspace de Tindersticks
Le Facebook de Tindersticks
Le Myspace de Thomas Belhom
Le Facebook de Thomas Belhom

Crédits photos : Cédric Chort (Retrouvez toute la série sur Taste of Indie)


Marion Gleizes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=