Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La maison de Bernarda Alba
Théâtre de l'Opprimé  (Paris)  novembre 2012

Comédie dramatique de Federico García Lorca, mise en scène de Hervé Petit, avec Samira Baibi, Caterina Barone, Marguerite Karcz, Béatrice Laout, Sabrina Manac'h, Emmanuelle Nocq-Saada, Catherine Perrotte et Anna Sigalevitch.

Le père vient de mourir. Bernarda Alba conduit maintenant d'une main de fer les affaires de la maison où elle habite avec ses cinq filles. Le deuil du père doit durer huit années durant lesquelles les filles ne doivent pas sortir de la maison.

Vivant en vase clos dans une chaleur étouffante, la tension monte entre ces sœurs tout de noir vêtues. D'autant qu'un prétendant, plus attiré par l'héritage que par les charmes de l'aînée, vient chaque soir faire sa cour sous les fenêtres de celle-ci, attisant d'autant plus les rancœurs des unes et des autres.

Cette pièce est la dernière de Federico García Lorca, il fut en effet assassiné deux mois plus tard par les franquistes. Il y a d'un côté le sujet porteur d'une incroyable charge dramatique. Il y a d'autre part la symbolique liée à la montée en puissance du général nationaliste, le risque que cette ascension représente pour la République, la métaphore de l'oppression et le besoin de liberté qui traversent la pièce de bout en bout.

Pour sa scénographie, Hervé Petit a choisi le dénuement, un grand plateau blanc et quelques coffres de bois. Le décor est austère, rappelant la chaux des murs, la chaleur étouffante, le soleil aveuglant. Les silhouettes des femmes en noir se détachent brutalement de ce fond blanc à la propreté toujours immaculée, une obsession de la maîtresse de maison.

La mise en scène qui laisse les personnages à proximité de l'espace de jeu et ne les fait jamais sortir du plateau, même si on ne les voit pas, participe au sentiment d'étouffement grandissant dans une maison où nulle vie privée n'est possible.

Et surtout il y a huit actrices, toutes plus éblouissantes dans leur rôle, les unes que les autres. Catherine Perrotte et Marguerite Karcz qui interprètent les deux domestiques. Emmanuelle Nocq-Saada, magistrale en Bernarda, toujours porteuse de violence contenue.

Ensuite il y a les cinq filles. Samira Baibi campe magnifiquement une Martirio haîneuse. Béatrice Laout, très investie, qui semble asséchée pour interpréter Angustias, l'aînée que les autres filles détestent. Caterina Barone, elle aussi splendide, dans le rôle de Magdalena, un personnage désespéré mais qui essaie de faire bonne figure. Sabrina Manac'h est Amélia, personnage torturé par sa peur et qui vit intensément le quotidien.

Et enfin, Anna Sigalevitch éblouissante dans le rôle d'Adela, la jeune soeur passionnée, éprise de liberté, la seule qui ose braver les interdits.

"La Maison de Bernard Alba" de Federico García Lorca est une oeuvre puissante, un drame intense servi avec brio et talent par chacun des membres de la Compagnie La Traverse.

A ne pas manquer.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=