Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Brooklyn Brothers
Ryan O'Nan  novembre 2012

Réalisé par Ryan O'Nan. Etats-Unis. Comédie. 1h38. (Sortie 28 novembre 2012). Avec Ryan O’Nan, Michael Weston et Arielle Kebbel.

Après "The Color Wheel" d’Alex Ross Perry, voilà un nouveau premier film américain qui reprend la route avec modestie et sensibilité.

"The Brooklyn Brothers" de Ryan O’Nan ne révolutionnera pas le 7ème art et n’en a sans doute pas le début de l’ambition mais, comme les chansons de ses protagonistes, il reste dans la tête et dans les oreilles.

Ce que célèbre ce "road movie" à bord d’une petite voiture (Fiat Panda ?) n’a rien à voir avec les "Very Bad Trip" toujours dans des grosses voitures : ni apologie du cynisme, ni apologie des valeurs dominantes.

Le trio de fortune de "The Brooklyn Brothers" est en recherche de lui-même, aspire à quitter des petites vies trop étriquées pour faire quelque chose d’intéressant qu’il n’a même pas l’impudeur de considérer comme de l’art. Et pourtant ! En quelques accords de guitare, même quand on le définit comme un loser, Ryan O’Nan apparaît tout de suite comme un vrai musicien, un vrai serviteur de la chanson.

Au début du film, quelqu’un croit se moquer de lui et de son acolyte du moment en les traitant de "Simon et Garfunkel". C’est loin d’être une injure : Ryan O’Nan est de la trampe des folk-singers. C’est un folk-singer moderne qui aurait des paroles plus quotidiennes que ses grands devanciers, qui toucherait plus l’individuel que le collectif, une espèce de Vincent Delerm à l’Américaine si l’on osait…

Dès lors, l’équipée qui va conduire Alex sur les routes et autoroutes américaines se fera avec une musique plaisante, de plus en plus plaisante, surtout quand Jim viendra s’agréger à son univers avec ses jouets pour enfants, ceux avec lesquels on fait finalement de très bonnes musiques…

Le charme de "The Brooklyn Brothers" tient à ce que les choses se passent tranquillement, s’enchaînent les unes aux autres pour que petit à petit ce qui semblait un peu mou et sans intérêt en gagne un peu, puis beaucoup, avant de devenir passionnant.

Mine de rien, et sans payer de mine, Ryan O’Nan retrouve le secret des films réussis : montrer de manière crédible comment les personnages évoluent. À force de jouer ici et là, de se côtoyer, de partager bons et mauvais moments, le trio prend vie et corps comme leur musique. On pourrait résumer le film comme un "learning by doing road movie".

Ce petit film sympathique cache bien son jeu : dans combien de films américains récents, quelqu’un peut-il, par exemple, critiquer une famille bien-pensante et prôner sans hausser la voix un athéisme généreux ?

Comme Alex Ross Perry, on suivra désormais Ryan O’Nan. Tous les deux représentent une face des Etats-Unis que l’on aimerait voir plus souvent. Le petit plus de Ryan O’Nan est musical et, à l’issue de "The Brooklyn Brothers", on aura sans doute envie de se procurer sa mélodieuse bande originale.

Bonne et longue route aux "Brooklyn Brothers" !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=