Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Molly Bloom
Théâtre des Bouffes du Nord  (Paris)  novembre 2012

Monologue dramatique d'après le roman "Ulysse" de James Joyce conçu par Jean Torrent dit par Anouk Grinberg.

Quand Leopold Bloom rentre à la maison après une journée chaotique dans Dublin, il trouve Molly au lit. Quand il se couche tête-bêche à ses côtés, il n’ignore pas que les draps se souviennent encore des ébats de son épouse avec un autre homme, un prétendant comme aurait dit Homère en psalmodiant l’Odyssée…

Mais quand on vient justement de revivre en une journée dublinoise tout le périple d’Ulysse, on est trop fatigué pour demander des comptes à sa Pénélope et l’on s’endort ivre de mots et de vin.

C’est donc le moment pour Molly de prendre enfin la parole et pour Anouk Grinberg de la rendre belle et inoubliable.

Dans son adaptation limpide du personnage de '"Ulysse" de James Joyce, Jean Torrent a privilégié la compréhension sur l’opacité. Avant que la lumière éclaire le grand lit de fer bien pourvu en oreillers, draps et couvertures, une voix off pose la situation d’un Bloom ayant découché et rentrant dans une chambre sentant l’adultère.

D’un texte sans ponctuation, Jean Torrent a trouvé les bonnes articulations et construit une "Molly Bloom" jamais dans le ressentiment et l’exaltation. Anouk Grinberg ne s’enflamme pas, préfère le chuchotement aux cris et aux reproches.

Elle a d’emblée trouvé le timbre juste pour incarner la voix de Molly, pour lui insuffler quelque chose mêlant gouaille et étonnement. Molly est une femme du peuple mal mariée à une espèce de demi-intellectuel. En vingt ans de vie dite commune, elle s’est évidemment un peu "bloomisé". Comme lui, elle est capable de raconter avec humour et moult digressions ce qu’elle vient de vivre, surtout quand il s’agit d’un événement extraordinaire : son premier adultère…

On a souvent tiré le monologue de Molly vers le féminisme. Ici, Anouk Grinberg n’est pas sur le ton de la revendication. Elle s’attache simplement à faire comprendre comment une femme du début du siècle découvre l’autonomie de son être charnel face à la toute-puissance de son être social. Tout jaillit d’un "Oui" qui fait partir le flux de ses mots. Tout s’achève par un autre "Oui" qui inaugure sa liberté nouvelle.

Entre les deux, assise sur son lit, elle aura déballé beaucoup d’intimité, revisité avec une certaine tendresse, ses années bonnes et mauvaises passées avec Bloom.

C’est peu dire qu’Anouk Grinberg captive son auditoire. Elle est mystérieusement aidée par la présence-absence d’Antoine Régent, qui incarne Bloom allongé sur le lit et dormant profondément pendant toute la durée du monologue.

En une heure chrono, l’actrice éclaire de toute son intensité intérieure le personnage de Joyce. Anouk est Molly. Elle a beau s’étonner du triomphe qu’elle obtient quand elle prononce le "Oui" final, elle a trouvé en Molly Bloom le rôle de sa vie.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 janvier 2022 : Cultivons notre culture

C'est important de rester ouvert et curieux. Voici notre nouvelle sélection culturelle pour vous apporter quelques belles choses à découvrir encore cette semaine ! C'est parti.

Du côté de la musique :

"Bach, Brouwer : Canciones" de Andreas Scholl & Edin Karamazov
"Lighting concept" de Archi Deep
"Issue" de Bipolar Club
"Things take time, take time" de Courtney Barnett
"A l'americaine" de Imparfait
"La sélection de Carim Clasmann de PSAPP volet 2" par Listen In Bed
"Poussière d'or" de Manu
"Landscapes unchanged" de Mewn
"Onze heures onze orchestra volume 4" de Onze Heures Onze Orchestra
"Concerto n2 for violoncello and symphony orchestra, hommage à Oskar Dawicki" de Pawel Mykietyn
et toujours :
"La mémoire du feu" de Ez3kiel
"And the city woke up alone" de Sol Hess & The Boom Boom Doom Revue
"Deux" de Aldorande
"Ysaye : Six sonates pour violon op.27" de David Grimal
"Too fare gone" de Dead Chic
"Live from Salzburg" de Elina Garanca & Christian Thielmann
"L'âme des poetes" de Guillaume de Chassy
"How I long" 8eme mix de cette 3eme saison de Listen In Bed
"Musica imperialis" de Martin Haselböck & Orchester Wiener Akademie
"Factory" de No Money Kids
"II" de Octantrion
"Hope" de Six Ring Circus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Pierre" au Théâtre de Belleville
"Pôles" au Studio Hébertot
"Pas de deux" au Théâtre La Croisée des Chemins/Belleville
"La Promesse de l'aube" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Image" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Bons Becs - Big Bang"à L'Alhambra
les reprises :
"Le Roi des pâquerettes" au Théâtre Le Lucernaire
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Fantaisies pour un palais" au Chäteau de Rambouillet
"Cartier et les arts de l’Islam. Aux sources de la modernité" au Musée des Arts Décoratifs
dernière ligne droite pour :
"Iya Répine - Peindre l'âme russe" au Petit Palais
"Botticelli - Artiste et designer" au Musée Jacquemart-André
"Jean-Jacques Henner - La Chair et l'Idéal" au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"The Chef" de Philip Barantini
en streaming gratuit avec :
"TwentyNine Palms" de Raoul Ruiz
"Trois vies et une seule mort" d'Arnaud Desplechin
"La sentinelle" de Arnaud Desplechin
le cinéma de Nuri Bilge Ceylan en 5 films

Lecture avec :

"Début de siècles" de Arnaud Cathrine
"En hiver" de Karl Ove Knausgaard
"Il y aurait la petite histoire" de Elsa Jonquet-Kornberg
"Légère" de Marie Claes
"Respire" de Niko Tackian
"Sucre amer" de Avni Doshi
et toujours :
"Kharkov 1942" de Jean Lopez
"La révolution n'est pas terminée" de Jean Clément Martin
"Laicité, un principe" de Eric Anceau
"Les enchanteurs" de Geneviève Brisac
"Portrait du baron d'Handrax" de Bernard Quiriny

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=