Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ionesco Suite
Théâtre des Abbesses  (Paris)  janvier 2013

Création collective de l’Ensemble artistique du Théâtre de la Ville d’après l'oeuvre de Eugène Ionesco sous la direction de Emmanuel Demarcy-Mota, avec Charles Roger Bour, Céline Carrère, Jauris Casanova, Sandra Faure, Stéphane Krähenbühl, Olivier Le Borgne et Gérald Maillet.

"Ionesco Suite" c'est un septuor de comédiens en liberté, compagnons de route théâtrale d'Emmanuel Demarcy-Mota et membres de l’Ensemble artistique du Théâtre de la Ville qu'il dirige, autour de l'oeuvre d'un auteur qui les fascine, Eugène Ionesco.

"Ionesco suite" c'est la cène ionescienne qui va se déconstruire et de se tricoter à partir d'extraits de quatre pièces "Jacques ou la soumission", "La cantatrice chauve", "Délire à deux" et "La leçon" qui ne sont pas utilisés comme fragments pour un simple collage (dé)monstratif mais intégrés dans une partition théâtrale en forme de variation musicale autour d'une situation dramatique et des thématiques récurrentes de l'auteur que sont le couple et le conflit comme tentative de résilience de l'angoisse existentielle.

Enfin, "Ionesco Suite" c'est un format court et explosif avec un dispositif scénique trifrontal pour petite jauge qui immerge le spectateur au coeur des emblématiques scènes de la vie familiale, conjugale et amicale du cinéma français intimiste et sociologiste des années 70 scènes revues à l'aune d'une impossible communication généralisée qui vire au délire meurtrier.

Claude Sautet dynamité par la déroute métaphysique et la théorie du conflit appliquée au domaine de l'intime. La quintessence de la (tragi)comédie humaine de Ionesco enfin extirpée du dogme quasi académique de l'absurde distancié par l'incarnation hystérique et le paroxysme d'une violence physiologique déflagratoire.

Pour officier, un décor unique de Yves Collet composé d'une grande table dinatoire, symbole de convivialité et lieu de radicalisation des tensions, qui sert de pré carré aux redoutables comédiens que sont Charles Roger Bour, Jauris Casanova, Stéphane Krähenbühl, Olivier Le Borgne, Gérald Maillet, Céline Carrère et Sandra Faure, avec mention spéciale pour ces dernières toutes deux époustouflantes.

Sous la houlette constructive et constructrice d'Emmanuel Demarcy-Mota, les scènes s'imbriquent les scènes selon la technique cinématographique du fondu-enchaîné avec une fluidité telle qu'elles semblent toutes émaner de la même pièce textuelle et le spectateur, aussi saisi que fasciné, n'y voit que du feu.

Ainsi la pièce montée du mariage forcé de Jacques devenue tarte à la crème pour de terribles entartages conjugaux, les invités exportant leur scène de ménage même au sein des repas de noces, est savamment remplacée par le gâteau d'anniversaire aux bougies autoallumeuses de l'ennuyeuse soirée des Smith qui provoque l'extincteur orgasmique du pompier.

Entrés en scène le visage fardé de blanc et oeil charbonneux à la Charlot, encostumés comme des caricatures burlesques, les personnages, sortent de leur cadre dédié en regardant avec une inquiétante insistance les spectateurs, pour les avertir tout aussi clairement que mutiquement que ce qui va se passer ressortit au théâtre de la vie qui n'est pas une partie de plaisir.

Puis, débarrassés de leurs oripeaux, les comédiens, tous excellents dans une ligne claire, retrouvent leur tenue de ville pour verser dans l'univers cauchemardesque de vaines gesticulations de Ionesco dont ils donnent une lecture aussi implacable que jubilatoire.

A voir donc. Absolument.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 octobre 2020 : Le grand incendie

Plutôt que de subir ce nouveau couvre feu, faisons feu de tout bois et sortons, chacun avec nos moyens, la culture de ce marasme actuel. Voici donc le programme de la semaine sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri
et toujours :
"Glover's mistake" de Mickaël Mottet
"Chanson d'amour" de Alexandre Tharaud et Sabine Devieilhe
"Deux mezzos sinon rien" de Karine Deshayes
"Visible(s)" de La Phaze
"Seven Inch" 2eme émission de la 2eme saison de LISTEN IN BED
"Introsessions EP" de Minshai
"Faune" de Raphaël Pannier Quartet
"Shaken soda" de Shaken Soda
"Y" de The Yokel
"L'ancien soleil" de Yvan Marc

Au théâtre :

les nouveautés :
"L'Art de conserver la santé" au Théâtre de la Bastille
"Don Juan" au Théâtre national de Chaillot
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Saccage" à la Manufacture des Abbesses
"Le Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Jeanne d'Arc" au Théâtr de la Contrescarpe
"Here & Now" au Centre Culturel Suisse
"Virginie Hocq ou presque" au Théâtre Tristan Bernard
"Le destin moyen d'un mec fabuleux" au Studio Hébertot
les reprises :
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Swinging Poules - Chansons synchronisées" au Théâtre L'Archipel
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'art etd'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home avec :
"India Song" de Marguerite Duras
"De beaux lendemains" de Atom Egoyan
"La légende du piano sur l"océan" de Giuseppe Tornatore
"Une femme mélancolique" de Susanne Heinrich
"Atanarjuat, la légende de l'homme rapide" de Zacharias Kunuk

Lecture avec :

"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

et toujours :
"Etouffer la révolte" de Jonathan M. Metzl
"Infographie de la Rome antique" de John Scheid, Nicolas Guillerat & Milan Melocco
"L'accident de chasse" de David L. Carlson & Landis Blair
"Le voleur de plumes" de Kirk Wallace Johnson
"Mon père et ma mère" de Aharon Appelfeld
"Réparer les femmes : un combat contre la barbarie" de Denis Mukwege & Guy-Bernard Cadière
"Un coeur en sourdine" de Alexandra Pasquer

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=