Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le grand retournement
Gérard Mordillat  janvier 2013

Réalisé par Gérard Mordillat. France. Comédie dramatique. 1h17 . (Sortie 23 janvier 2013). Avec Jacques Weber, Édouard Baer, François Morel, Patrick Mille, Christine Murillo, Franck de La Personne, Antoine Bourseiller et Alain Pralon.

Il y a quelques mois, Froggy's Delight conseillait à ses fidèles d’aller voir au Théâtre Montmartre Galabru "D'un retournement l'autre", la pièce en vers de l’économiste Frédéric Lordon, farce hilarante et sérieuse qui racontait la crise économique.

L’économiste, trublion pas vraiment le bienvenu des plateaux des télés intégrées dans des groupes capitalistes, y désignait ses responsables - mais pas coupables, bien entendu - qui, en habiles magiciens, avaient opéré un tour de passe-passe génial.

En effet, les banquiers - eh oui, les voilà les petits futés ! - avaient réussi à se sauver de leurs imprudences spéculatives grâce à l’intervention de l’État. Et, comme un bonheur n’arrive jamais seul, au lieu de leur redemander les sommes dues, les gouvernements s’étaient retournés contre leurs citoyens pour qu’ils prennent en charge, via l’austérité et la précarité, les frasques bancaires.

C’est donc aujourd’hui Gérard Mordillat qui a décidé d’exposer cinématographiquement les thèses de Frédéric Lordon. La pièce devenue film s’appelle "Le grand retournement". Mordillat y a convoqué une belle brochette d’acteurs populaires qui, de Jacques Weber à François, Morel et Édouard Baer, ne regrettent pas de participer à cette leçon d’économie pas didactique pour un sou et s’amusent à dire les alexandrins de mirliton du sieur Lordon.

Dans leurs costumes de beaux parleurs, pas gênés aux entournures par leurs entourloupes, on dirait les personnages d’une comédie de Molière ou de Goldoni. Cyniques, sans foi ni lois économiques, ils ourdissent leurs manigances dans le décor d’une usine désaffectée. Décor brechtien, ironiquement brechtien, puisqu’on se doute que leurs agissements ne sont pas pour rien dans le délabrement de cet outil de production.

Mordillat mène tambour battant son entreprise citoyenne et rebelle. Il respecte la théâtralité, mélange habilement des comédiens venant d’univers pas vraiment habitués à communiquer. Quoi de commun, par exemple, entre un Franck de La Personne et un Antoine Bourseiller ?

Objectivement, ce n’est ni la pièce ni le film du vingt et unième siècle, mais le propos est ailleurs : donner au plus grand nombre des éléments d’explication de la crise du néo-libéralisme, des éléments qui n’ont pas vraiment droit de cité dans les médias dominants…

On se doute alors que "Le grand retournement" de Gérard Mordillat sera propice à de grands débats… et l’on suggérera que les discussions d’après-film se fassent elles aussi en alexandrins… Chiche ?

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=