Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Mystérieux Mr Kidder
Joyce Carol Oates  (Editions Philippe Rey)  mars 2013

Avec "Le Mystérieux Mr Kidder", la prolixe romancière américaine Joyce Carol Oates livre un opus décevant en forme de déclinaison post-moderne nabokovienne avec des personnages totalement stéréotypés.

Et ce, nonobstant un dénouement de conte (a)moral, qui en constitue la partie la plus intéressante, même s'il n'est pas tout à fait inattendu, par ailleurs traité de manière hâtive.

Contrairement à ce que le titre français laisse accroire, le personnage principal n'est pas Mr Kidder mais, à l'instar du titre original "A fair maiden", une jeune adolescente de 16 ans, tout juste sortie du collège.

Issue d'un milieu modeste et pathogène, celui d'une famille étasunienne typique avec parents séparés, mère alcoolique et égoïste adepte du chantage au sentiment, cadette d'une fratrie rapidement dispersée, elle présente tous les signes extérieurs de la "lolita" des années 50 dont les synonymes contemporains sont moins délicats.

Blonde, mince, perchée sur des stilettos et vêtue de manière légère et voyante, "érotogène" diraient les coincées, les aigries et les jalouses, elle se trouve au moment unique et fugace de la vie où brillent les derniers feux de l'innocence et coexistent la candeur enfantine et le dessillement de l'adolescence, en l'espèce teintée du cynisme qui veut camoufler un besoin inassouvi d'affection.

Tout en rêvant d'entrer à l'université, elle essaie d'amasser un petit pécule en travaillant comme jeune fille au pair dans une famille en villégiature dans une station balnéaire huppée où elle va recontrer un homme au nom équivoque, le fameux Mr Kidder, un septuagénaire à la belle stature et à l'élégante distinction doublé d'un homme fortuné et philanthrope, cultivé et artiste, aux manières distinguées.

Une rencontre placée d'emblée sous le signe de l'ambiguïté puisque la jouvencelle est accostée devant une boutique de lingerie fine et coûteuse et que le barbon propose de lui offrir les dessous les plus aguichants exposés en vitrine.

Tout le propos de ce roman à l'eau de rose saupoudrée de pseudo-sexualité transgressive au goût de Canada Dry qui ne fait pas long feu et au style parfois lénifiant repose sur les atermoiments janusiens de l'adolescente entre méfiance et désir de croire au miracle, répulsion et fascination, peur et curiosité face aux alternatives possibles quant à l'obscur objet du désir de Mr Kidden.

Mr Kidder est-il un artiste en quête de muse, un homme sans descendance en mal d'amour paternel, un nympholepte esthète, un vieux pédophile libidineux ou un nouveau Barbe Bleue ? Pour ceux qui ne sauraient supporter cet éprouvant suspense, réponse page 230.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Le musée du Dr Moses" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Mudwoman" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Maudits" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Premier amour" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Carthage" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Sacrifice" et de "Dahlia noir & Rose blanche" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Valet de pique" de Joyce Carol Oates
La chronique de "La fille du fossoyeur" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Paysage perdu" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Un livre de martyrs américains" de Joyce Carol Oates

En savoir plus :
Le Facebook de Joyce Carol Oates


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=