Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Grand Guignol
Théâtre 13 Jardin  (Paris)  mars 2013

Trois pièces courtes de Jean Aragny et Francis Neilson, Olaf et Palau, et Maurice Renard mises en scène par Frédéric Jessua ou Isabelle Siou.

Avec "Grand Guignol", la Compagnie acte6 ressuscite un genre théâtral aujourd'hui oublié et disparu qui a connu son heure de gloire au début du 20ème siècle et prit le nom du lieu dans lequel il s'est épanoui, le Théâtre du Grand Guignol.

Son répertoire est constitué de pièces courtes, qui sont aux partitions dramatiques ce que la nouvelle est au roman, dotées de titres (d)étonnants qui excitent tant la curiosité que l'imagination.

S'inscrivant dans un registre comico-mélodramatique hérité du cinéma expressionniste d'épouvante avec des part-pris esthétiques forts dont les codes de sur-jeu du cinéma muet, leur intrigue est puisée notamment dans les faits divers sanglants de l'époque dont se nourrissaient les feuilletons populaires de l'époque et dans les délires imaginaires suscités par la science nouvelle qu'est la psychiatrie et la vogue de l'occultisme.

Au Théâtre 13, Frédéric Jessua et Isabelle Siou proposent une soirée composée de trois pièces adroitement enchaînées qui gravitent autour des mêmes thématiques de la folie et du spiritisme qu'ils mettent en scène avec efficacité pour parvenir au but escompté qui est de mêler le rire et le macabre.

"L’Amant de la Morte" de Maurice Renard, mise en scène de Frédéric Jessau, avec Elise Chièze, Jonathan Hume (en alternance Julien Buchy), Joseph Fourez (en alternance Jonathan Frajenberg), Aurélien Osinski et Frédéric Jessua.

Cet opus renouvelle, à la lumière de l'hypnotisme et de la revenance, le classique trio du vaudeville. Robert, amoureux fou de la belle Simone, finit par le lui avouer au grand dam de celle-ci qui a contracté un heureux et riche mariage.

Toutefois, sous ses assauts, la belle semble hésiter et Robert met en pratique ses nouvelles connaissances en matière d'hypnotisme pour commander à la jeune femme de se donner à lui à son retour de voyage. Las, elle perd la vie dans un accident ferroviaire. Mais tout espoir n'est peut-être pas perdu...

Les comédiens jouent parfaitement le jeu : Joseph Fourez en mari parfait, Julien Buchy en amant fiévreux et Elise Chèze en belle fidèle.

"Le Baiser de Sang" de Jean Aragny et Francis Neilson, mise en scène de Isabelle Siou, avec Joseph Fourez (en alternance Jonathan Frajenberg), Frédéric Jessua (en alternance Julien Buchy), Stéphanie Papanian, Clémentine Marmey (en alternance Isabelle Siou), Elise Chièze, Clémentine Marmey (en alternance Dominique Massat), Clémentine Marmey (en alternance Dominique Massat et Aurélien Osinski.

Placée sous le signe de l’hémoglobine et de la rencontre entre le rationalisme scientifique de la médecine et la paranormalité du spiritisme, la pièce narre l'aventure d'un chirurgien confronté à un cas d’école : un homme souffrant au doigt d’un mal étrange et indécelable réclame l’amputation.

L'homme, au comportement aussi suspect qu'étrange, est-il atteint d'un trouble identitaire relatif à l'intégrité corporelle ou victime d'un sort diabolique ?

L'intrigue est rondement menée par les trois principaux protagonistes : Frédéric Jessua excellent dans le rôle du chirurgien pris au piège de l'éthique médicale et de la curiosité, son assistante, la désopilante Stéphanie Papanian, et Joseph Fourez, épatant en persécuté douloureux.

"Les Détraquées" d’Olaf & Palau, mise en scène de Frédéric Jessua, avec Isabelle Siou (en alternance Stéphanie Papanian), Stéphanie Papanian (en alternance Dominique Massat), Claire Guionie (en alternance Justine Bachelet), Elise Chièze, Clémentine Marmey,, Frédéric Jessua, Joseph Fourez (en alternance Julien Buchy) et Aurélien Osinski.

Signée Olaf et Palau, le premier étant le pseudonyme du célèbre neurologue français Babinski, cette pièce, dont l'intrigue se déroule dans l'univers clos traditionnellement propice aux dérèglements des sens qu'est l'institution pour jeunes filles de bonne famille, repose sur l'illustration comique des dérives et amalgames des débuts de la psychiatrie qui a fondé le concept d'hystérie féminine.

Tous les personnages féminins sont montrés comme des détraquées, de la mère indigne (Clémentine Marmey) à la directrice adepte de l'amour pédérastique (Isabelle Siou aussi séduisante qu'inquiétante) en passant par le professeur de danse qui cumule saphisme, morphinomanie et folie meurtrière (Stéphanie Papanian époustouflante).

En face, la raison rime avec masculinité, celle du médecin (Frédéric Jessua), du commissaire de police (Joseph Fourez qui assure une belle composition archtéypale) et du concierge (belle prestation de Aurélien Osinski).

Frédéric Jessua mène son petit monde à la baguette pour concocter un savant dosage de réalisme ordinaire, d'étrangeté et d'ambiguité érotique et tous les comédiens jouent parfaitement le jeu.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2024 : Le plein de news avant l'été

L'été approche et avec lui la pénurie de sorties en tout genre mais d'ici là, on fait le plein !.
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaines Youtube et Twitch.

Du côté de la musique :

"Amour noir" de Bad Juice
"Session" de Bruit d'Avril
"Tonight will only make me love you more" de Caesaria
"What the thunder said" de Elysian Fields
"Une vie cool" de Matt Low
MATW, Soft Michel, Sun, Sunshade, Seppuku, Servo et Dye Crap à découvrir
"The Lake" de Morgane Imbeaud
"La balade sauvage" de Nicolas Paugam
"London tropical" de Space Alligators
"Slydee" de Sylvain Daniel
"Nos chansons préférées de WHY" c'est le 30ème épisode du Morceau Caché
et toujours :
"Following the sun" de Alexis Valet
"Batist & the 73'" de Batist & The 73'
"El magnifico" de Ed Harcourt
"Big anonymous" de El Perro Del Mar
Petit coup d'oeil sur le Festival Paysage Pop #2
"Until now" de Gabriel Pierre
"A kingdom in a cul-de-sac" de Ha The Unclear
"Dysphorie" de Intrusive Thoughts
"Family affair" de Kokopeli
"La balade sauvage" de Nicolas Paugam
"Korzéam" de Thibaut Wolf
"Folk tales of today" de Two Magnets

Au théâtre :

les nouveautés :

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
et toujours :
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Tout l'or du monde" au Théâtre Clavel
"Dans ton coeur" au Théâtre du Rond Point
"Du pain et des jeux" au Théâtre 13 Bibliothèque
"Vernon Subutex" au Théâtre des 2 Rives
"37 heures" au Théâtre la Flèche
"Fantasmes" au Théâtre La Croisée des Chemins
des reprises :
"Rembrant sous l'escalier" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Une exposition à la Halle Saint Pierre : "L'esprit Singulier"

Du cinéma avec :

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier

"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

"C'était mon chef" de Christa Schroeder
"L'embrasement" de Michel Goya
"Nouvelle histoire d'Athènes" de Nicolas Simon

"Hervé le Corre, mélancolie révolutionnaire" de Yvan Robin
"Dans le battant des lames"' de Vincent Constantin
"L'heure du retour" de Christopher M. Wood
"Prendre son souffle" de Geneviève Jannelle
et toujours :
"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=