Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pieta
Kim Ki-Duk  avril 2013

Réalisé par Kim Ki-Duk. Corée du Sud. Drame. 1h44. (Sortie 10 avril 2013). Avec Cho Min-soo, Lee Jung-jin et Woo Ki-hong

Solitaire tout habillé de noir, Kang-do a l’âme noire. Dans le froid glacial d’un hiver triste, il rôde dans les ruelles sordides de Séoul. Justicier injuste, il recouvre les créances impayées des artisans pauvres qui n’arrivent plus à survivre.

Son métier sale, il le fait salement, écrasant avec une jouissance pleine d’application des doigts sous une presse ou sous une meule. Aucune pitié, aucun remords.

Kim Ki-duk crée d’emblée une ambiance oppressante, décrit un monde sans avenir où la souffrance est toujours au bout de chaque plan. Rien ne semble pouvoir éclairer cette plongée dans le quartier de Cheonggyecheon promis à la destruction.

Là où jadis fleurissait l’artisanat métallurgique de la Corée du Sud en plein miracle économique, vivotent de fantomatiques ajusteurs en voie de disparition dans de petits ateliers crasseux, encombrés de machines inutiles, de stocks de pièces invendues. L’ange de la mort qu’est Kang-do survient pour hâter leur agonie et le sang gicle à gros bouillons.

Mais Kim Ki-duk n’est pas un cinéaste gore. Son loup aux babines sanglantes qui se nourrit d’anguilles dans son repaire, il ne va pas le laisser poursuivre sa tache gratuitement ad libitum. Tous les méchants ont besoin d’une maman et quand elle survient inopinément, cette vierge de pitié, ils ne peuvent qu’être touchés par sa grâce improbable.

Homme à tout faire de son film dont il signe aussi le scénario et le montage, Kim Ki-duk a tissé une toile diabolique dans laquelle s’engluent ses personnages. Le face-à-face du criminel orphelin et de la mère vengeresse, incarnée par l’extraordinaire Cho Min-soo, est d’une force rare et atteint une dimension aussi chorégraphique que métaphysique.

On restera suffoqué par les strates successives qui poussent vers une fin subtilement grandiloquente. Le mal, le bien, tout se mélange dans un rituel mortel qui ignore le moindre manichéisme.

Comme tous les grands films, "Pieta" de Kim Ki-duk laisse pantois par ses audaces, ses ruptures de ton, son exigence. Il peut se suivre comme un simple thriller ou se vivre comme une œuvre vraiment moderne à la fois baroque et classique.

Quoi qu’il en soit, "Pieta" a bien mérité son Lion d’Or au Festival de Venise en 2012.

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=