Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'intervallo
Leonardo Di Constanzo  mai 2013

Réalisé par Leonardo Di Constanzo. Italie/Suisse. Drame. 1h30. (Sortie 1er mai 2013). Avec Francesca Riso et Alessio Gallo.

Pour parler des ravages de la mafia ou, comme ici, de la Camora napolitaine, les cinéastes ont le choix entre raconter cliniquement comment fonctionnent ces pieuvres malfaisantes ou prendre le sujet transversalement pour décrire comment ces fléaux imprègnent la vie des hommes de Sicile, de Calabre ou de la région de Naples.

Leonardo Di Costanzo, documentariste passant pour la première du côté de la fiction, a choisi la seconde solution.

Son film n'en est que plus impressionnant : deux jeunes gens, un garçon et une fille, se retrouvent pendant quelques heures plongés dans un huis-clos très particulier. Le garçon, sous la menace, est chargé de surveiller la jeune fille, confrontée à un choix terrible : accepter le jeune camoriste qu'on lui réserve à elle, issue d'une autre famille de la Camora, ou continuer à résister au risque d'y laisser sa peau.

Pendant quelques heures, ces deux êtres absolument pas promis à se rencontrer, à vivre ne serait-ce qu'un moment une histoire commune, doivent cohabiter dans un lieu improbable, un entre-deux entre l'enfance et l'état d'adulte. Leonardo Di Costanzo a choisi un ancien hôpital psychiatrique abandonné comme il aurait pu choisir une prison ou un couvent en ruines.

Dans ce lieu chargé lui aussi d'une lourde histoire, où l'on sent des présences fantomatiques, celles de drames anciens qui peuvent resurgir au détour d'un mur ou d'une fontaine, Veronica et Salvatore vivent une parenthèse dans un destin qui peut prendre très vite une sale tournure. Ils sont là en suspension, vont et viennent, se découvrent, s'échappent et se retrouvent, échangent quelques paroles qu'ils n'oublieront sans doute jamais. Dehors, il y a un choix à faire, une liberté à regagner, la mort peut-être.

Savent-ils qu'ils vivent ensemble quelque chose de non écrit avant que la logique de leurs vies toutes retracées les rattrape ?

En eux, il y a la même appréhension d'un dénouement qui contredirait ce petit moment inattendu de bonheur qui les rassemble dans ce jardin extraordinaire. Dans "L'Intervallo", Leonardo Di Constanzo a construit un suspense cérébral, une vraie tension, et l'on espère s'être trompé sur la sourde menace qui nourrit l'attente de Veronica et de Salvatore, et l'on prie pour que tout ne se termine pas en queue de poisson...

Le fils du marchand de glace retrouvera-t-il son outil de travail et sa petite vie normale dans une ville si peu normale ? La jeune fille pourra-t-elle disposer de son corps et de son âme sans devoir obéir à l'ordre injuste ancien ? N'a-t-elle que le droit de se soumettre ?

Film singulier, astucieux, plein de surprises, "L'Intervallo" est un vrai moment original de cinéma, un des rares films actuels où rien n'est écrit d'avance. Un film moderne qui va jusqu'au bout de son sujet et qui, envers et contre tout, et surtout contre le cynisme de la fatalité, espère encore que la volonté des purs triomphera du reste.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=