Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'intervallo
Leonardo Di Constanzo  mai 2013

Réalisé par Leonardo Di Constanzo. Italie/Suisse. Drame. 1h30. (Sortie 1er mai 2013). Avec Francesca Riso et Alessio Gallo.

Pour parler des ravages de la mafia ou, comme ici, de la Camora napolitaine, les cinéastes ont le choix entre raconter cliniquement comment fonctionnent ces pieuvres malfaisantes ou prendre le sujet transversalement pour décrire comment ces fléaux imprègnent la vie des hommes de Sicile, de Calabre ou de la région de Naples.

Leonardo Di Costanzo, documentariste passant pour la première du côté de la fiction, a choisi la seconde solution.

Son film n'en est que plus impressionnant : deux jeunes gens, un garçon et une fille, se retrouvent pendant quelques heures plongés dans un huis-clos très particulier. Le garçon, sous la menace, est chargé de surveiller la jeune fille, confrontée à un choix terrible : accepter le jeune camoriste qu'on lui réserve à elle, issue d'une autre famille de la Camora, ou continuer à résister au risque d'y laisser sa peau.

Pendant quelques heures, ces deux êtres absolument pas promis à se rencontrer, à vivre ne serait-ce qu'un moment une histoire commune, doivent cohabiter dans un lieu improbable, un entre-deux entre l'enfance et l'état d'adulte. Leonardo Di Costanzo a choisi un ancien hôpital psychiatrique abandonné comme il aurait pu choisir une prison ou un couvent en ruines.

Dans ce lieu chargé lui aussi d'une lourde histoire, où l'on sent des présences fantomatiques, celles de drames anciens qui peuvent resurgir au détour d'un mur ou d'une fontaine, Veronica et Salvatore vivent une parenthèse dans un destin qui peut prendre très vite une sale tournure. Ils sont là en suspension, vont et viennent, se découvrent, s'échappent et se retrouvent, échangent quelques paroles qu'ils n'oublieront sans doute jamais. Dehors, il y a un choix à faire, une liberté à regagner, la mort peut-être.

Savent-ils qu'ils vivent ensemble quelque chose de non écrit avant que la logique de leurs vies toutes retracées les rattrape ?

En eux, il y a la même appréhension d'un dénouement qui contredirait ce petit moment inattendu de bonheur qui les rassemble dans ce jardin extraordinaire. Dans "L'Intervallo", Leonardo Di Constanzo a construit un suspense cérébral, une vraie tension, et l'on espère s'être trompé sur la sourde menace qui nourrit l'attente de Veronica et de Salvatore, et l'on prie pour que tout ne se termine pas en queue de poisson...

Le fils du marchand de glace retrouvera-t-il son outil de travail et sa petite vie normale dans une ville si peu normale ? La jeune fille pourra-t-elle disposer de son corps et de son âme sans devoir obéir à l'ordre injuste ancien ? N'a-t-elle que le droit de se soumettre ?

Film singulier, astucieux, plein de surprises, "L'Intervallo" est un vrai moment original de cinéma, un des rares films actuels où rien n'est écrit d'avance. Un film moderne qui va jusqu'au bout de son sujet et qui, envers et contre tout, et surtout contre le cynisme de la fatalité, espère encore que la volonté des purs triomphera du reste.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=