Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce En vie/Alive - Aux frontières du design
Fondation EDF  (Paris)  du 26 avril au 1er septembre 2013

La Fondation EDF présente une exposition consacrée à une nouvelle génération de designers et artistes en quête de modèles écologiques qui se sont investis dans le domaine porteur de la biologie et de la biotechnologie.

En effet, alors que les designers contemporains établis se sont largement inspiré des techniques et innovations industrielles, les nouveaux venus explorent un champ d'investigation radicalement différent dans une interdisciplinarité entre design, art et science.

Conçue sous le commissairiat de Carole Collet, chercheur, designer, maître de conférences et directrice associée du Centre de recherches en textiles futurs à l’Ecole centrale Saint Martins à Londres, l'exposition "En vie/Alive - Aux frontières du design" propose de découviri plus d'une trentaine de ces projets novateurs.

Aux frontières du design, entre art et science de l'utopie à la science fiction

Les différentes approches expérimentées sont en l'espèce regroupées en cinq tendances qui vont de l'imitation de la nature à la nature reprogrammée en passant par la nature domestiquée, la nature hybridée, et la nature conceptualisée, dont certaines interpellent quant à leur finalité en termes tant écologiques qu'éthiques.

Les "plagiaires" s'inspirent de la nature et des métabolismes vivants pour créer des environnements qui sont des décors-culptures tel le "Radiant Soil" de Philip Beesley, système de filtration de l'air sous forme d'une architecture numérique composée de polymères, de squelettes en acier et de récipients en verre contennat des photocellules, et "The Rise" de Cita, une structure architecturale paramétrique programmée par un code digital pour se développer à l'instar de la croissance végétale.

C'est aussi Elaine Ng Yan Ling et ses textiles interactifs ou la machine à fabriquer des perles de Emile de Visscher.

Les "nouveaux artisans" exploitent le savoir-faire spécifique de la faune, la flore et des micro-organismes qui sont utilisés comme petites mains ouvrières.

Ainsi les abeilles ont modelé le vase en cire de Tomáš Libertíny, figurant sur l'affiche de l'exposition, à partir d'une structure insérée dans une ruche.

Terreform invente un concept de logement à partir de la greffe d'une structure dans un arbre, Carlos Peralta, Paolo Bombelli et Alex Driver utilisent la mousse des bois pour inventer une table lumineuse et Phil Ross utilise les facultés reproductrices des champignons pour créer ses mebles-sculptures.

Suzanne Lee, pionnière du biodesign, utilise les micro-organismes pour créer des les vêtements organiques et EcoLogicStudio propose un nouveau genre de jardin "extraordinaire, un cyber-jardin suspendu composé de micro-algues ("Hortus Paris") tout à fait fascinant qui, de surcroît, est très esthétique.

Mais d'autres, qualifiés de "bio-hackers", de "nouveaux alchimistes" et d'"agents provocateurs" vont plus loin en explorant les voies de la bio-ingéniérie pour reprogrammer le vivant en usant largement de l'hybridation.

Au programme, entre autres, l'utilisation de protocellules semi-vivantes créées en laboratoire pour élaborer de nouveaux matériaux.

Insérées sous sous les fondations de Venise, elles permettraient le le développement de récifs artificiels qui stopperaient l'envasement de la ville ("Future Venice" de Rachel Armstrong).

Pour Shamees Aden, elles pourraient élaborer une matière identique à la peau humaine qui pourrait être utilisée pour fabriquer des chaussures de sport "intelligentes" et adaptables.

De nombreuses pistes d'exploration à découvrir dont certaines ne manqueront pas d'interpeller le visiteur.

Ainsi par exemple, la fabrication de textiles à base d’implants chirurgicaux, la plante qui donne des fraises noires et de la dentelle parfumée, le cactus qui produit des cheveux humains ou "The incredible shrinking humans project" de Arne Hendriks, artiste, historien d'art et enseignant à l'Université d'Eindhoven, qui propose de naniser l'homme pour résoudre la crise alimentaire, énergétique et écologique.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Fondation EDF
Le site dédié à l'exposituion

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation de la Fondation EDF


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=