Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tradeuse
Erin Duffy  (MA Editions)  février 2013

Alex Garrett veut travailler dans la finance, comme feu son père. Dans une des sociétés de courtage les plus en vue de Wall Street, elle va se battre pour monter les échelons dans le milieu fermé et machiste de la finance. Alors que son tempérament et sa volonté l'amènent enfin au rang d'expert, voici qu'elle tombe amoureux d'un collègue. Une jeune femme, une histoire d'amour, New York... Damned ! De la Chick Lit (ou de la Lick Shit si vous êtes amateur de contrepétrie).

La description du milieu de la finance, moins glamour que celui de la mode (Confessions d'une accro du shopping, Le diable s'habille en Prada...) peut-il sauver Tradeuse du sort qu'on réserve traditionnellement à cette littérature de hall de gare ?

La réponse est clairement non. Certes, l'héroïne doit se montrer plus cynique qu'une Bridget Jones, mais Gordon Gekko prenait les traits de Michael Douglas dans Wall Street d'Oliver Stone en 1987 déjà et Patrick Bateman est apparu dans American Psycho de Brett Easton Ellis dès 1991, il y a plus de vingt ans. Durant ces deux décennies, les holding financières se sont lancées à corps perdu sur le marché des produits dérivés, qui a débouché sur la crise des subprimes. Le personnage du trader assassin Patrick Bateman a été rejoint au panthéon des méchants financiers par des personnages réels Bernard Madoff, les dirigeants de Goldman Sachs ou Jamie Dimon de JP Morgan, Too Big To Fail.

En 2013, Erin Duffy nous narre les aventures d'Alex Garrett qui est tellement garce qu'elle ne répond pas aux SMS de son ex-boyfriend, qu'elle se réveille pour aller au boulot après avoir picolé toute la nuit, qu'elle drague ouvertement les cuistots dans le bars et dépense 6.000 $ en cours de cuisine. Et même qu'elle dit des gros mots : "La salope du bureau ? a proposé Liv. La pouuuffiasssse (sic) du service ? a renchéri Annie". "Allo, quoi ?" a-t-on envie de répliquer.

Le style d'écriture est rapide, certainement pour que la lectrice lambda à laquelle est destiné ce produit, pardon ce livre, se rappelle du début lorsqu'elle arrive enfin au point en bout de phrase. "Est-ce que c'est une urgence ? Bon, tant mieux. Dans ce cas, je promets que dès qu'il revient au bureau, je lui dis de vous rappeler. Mais de rien, je vous en prie. Clic." On s'étonne de ne pas trouver de pages de pubs entre les feuilles du livre, mais heureusement il y reste le placement produits : "J'allais regarder le Week-end Update dans Saturday Night Live", "On a dîné chez Nobu" (chaîne de restaurants japonais), "Vous avez déposé votre liste de mariage chez Crate & Barrell ?".

En somme, ce livre vous en apprendra autant sur la bourse que Wall Street : l'argent ne dort jamais, le retour malheureux de Gordon Gekko. Les aventures d'Alex Garrett sont moins drôles que celles de Bridget Jones et moins glamour que celles de Carrie Bradshaw.

Si Patrick Bateman traîne encore du côté de Manhattan, on lui livrera volontiers Alex Garrett.

 
En savoir plus :
Le Facebook d'Erin Duffy

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 février 2021 : et le chiffre du jour est 21

21 février pour cette édition et 21ème Mare Aux Grenouilles, déjà, à voir en replay dès maintenant. Pour le reste voici le beau programme de la semaine avec une sélection tous azimuts malgré le sale temps pour la culture.

Du côté de la musique :

"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah
et toujours :
"Qui naît dort plus" de Armande Ferry-Wilczek
"La beauté du jour" de Ben Lupus
"For the first time" de Black Country, New Road
"Spare ribs" de Sleaford Mods
"Vertigo days" de The Notwist
"Lumen" de Dalva
"Michel de la Barre : Suites et sonates" de Ensemble Tic Toc Choc
"Muses" de Karen Lano
"Road of the lonely ones" le Mix #12, saison 2 de Listen In Bed
Interview de Med dont nous vous présenterons le disque très bientôt
"Blue" de Rosie Balland
RosaWay et Belfour dans un petit ni vus ni connus pour parler de leurs clips

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Un grand cri d'amour" de Josiane Balasko
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Dix ans de mariage" d'Alil Vardar
"Longwy-Texas" de Carole Thibaut
"J'ai des doutes" de François Morel
et de l'opéra revisité "La Dame Blanche" de François-Adrien Boieldieu
"La Flûte Enchantée" de Mozart
ou pas "Le Barbier de Séville" de Rossini

Expositions :

en virtuel :
"Botero, dialogue avec Picasso" à l'Hôtel de Caumont
“Calder Stories” au Centro Botín à Santander
"Le Voyage à l?époque d?Edo (1603-1868)" au Musée Cernuschi
"Ulla von Brandenburg - "Le milieu est bleu" au Palais de Tokyo
"L'Age d'or de la peinture danoise" au Petit Palais
"Claude Viallat - Sutures et Vari" à la Galerie Templon
"Sabine Weiss - Sous le soleil de la vie" à la Galerie Les Douches

Cinéma :

at home :
"L'Ombre des femmes" de Philippe Garrel
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Seule" de Mélanie Charbonneau
"Crème de menthe" de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy
"Pool" de Francis Magnin

Lecture avec :

"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano
et toujours :
"Yahya Hassan" de Yahya Hassan
"Cela aussi sera réinventé" de Christophe Carpentier
"De l'autre côté des croisades" de Gabriel Martinez-Gros
"L'instruction" de Antoine Brea
"La pierre du remords" de Arnaldur Indridason
"La sountenance" de de Anne Urbain
"Le premier homme du monde" de Raphaël Alix

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=