Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ecrits sur l'art
Ingres  (Editions Grasset)  mai 2013

Les Editions Grasset font paraître dans leur collection "Les Cahiers Rouges", dédiés aux écrits littéraires, un fascicule intitulé "Ecrits sur l'art" dont le signataire n'est pas un homme de l'écrit mais un peintre, Jean-Dominique Ingres.

Par ailleurs, comme il est également souligné dans la préface rédigée par Adrien Goetz, agrégé d'histoire et historien d'art, il ne s'agit pas d'écrits au sens propre du terme à fin de publication mais d'un florilège de pensées consignées dans ses aide-mémoires personnels à destination de ses élèves.

Pour Ingres, peintre majeur du 19ème siècle, considéré comme un des grands maîtres qui a influencé toute la peinture de son siècle et même au-delà, "l'art vit de hautes pensées et de nobles passions" et la peinture est un exercice spirituel, intérieur et méditatif qui requiert métier et technicité.

Dans ses pensées se retrouvent les principes qui constituent les fondamentaux du néo-clacissisme.

Admirateur inconditionnel du Quattrocento, siècle au terme duquel écrit-il avec Raphaël, Michel Ange et Le Titien, tout a été fait ce qui ne scelle pas la mort de la peinture car "il y a toujours à faire, même après eux, pour maintenir le culte du vrai et pour perpétuer la tradition du beau", il prône l'indispensabilité de l'étude des antiques et des classiques car "c'est en se rendant familier des inventions des autres qu'on apprend dans l'art à inventer soi-même".

Aussi il célèbre la gloire des anciens face à l'orgueil des modernes avec leurs "pompeuses ordonnances" et "autres coquetteries du métier qui ne disent rien à l'âme".

Son crédo pictural tient essentiellement en quatre principes : le primat du dessin ("Le dessin comprend les trois quarts et demi de ce qui constitue la peinture"), l'imitation de la nature ("Toute imitation de la nature est une oeuvre, et cette imitation mène à l'art") dans laquelle on trouve la beauté qui est pour lui "le grand objet de la peinture", la forme qui "elle est le fondement et la condition de tout", le principe de la sobriété chromatique écartant la pratique des "flatteries du coloris" et le refus de la touche apparente des romantiques qui est pour lui une facilité technique y préférant la laborieuse technique la superposition de glacis transparents.

Se reconnaissant volontiers intolérant, il n'hésite pas à vilipender l'engouement pour le neuf ("En dehors de la nature, il n'y a pas de neuf, il n'y a que du baroque ; en dehors de l'art tel que l'ont compris et pratiqué les anciens, il n'y a, il ne peut y avoir que caprice et divagation"), l'originalité ("Il faut être avant tout dans la voie du bien et du beau, et original si vous pouvez, mais dans cette limite") et même le talent ("De notre temps, il court les rues, mais c'est à vous dégoûter du talent").

Exigeant et intransigeant, il qualifiait ainsi ses tableaux : "ces enfants de mon âme qui m'ont coûté tant de soins, tant de sollicitations tendres et courageuses".

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=