Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Coco perdu
Théâtre Le Lucernaire  (Vincennes)  mai 2013

Monologue dramatique d’après le roman éponyme de Louis Guilloux dit par Gilles Kneusé dans une mise en scène de Thierry Lavat et Gilles Kneusé.

Alors qu’il vient de conduire Fafa, sa femme, à la gare et que celle-ci avait une mystérieuse lettre à poster elle-même, Coco s’interroge…

Adapté par Gilles Kneuzé du roman de Louis Guilloux paru en 1978, "Coco perdu" est un drôle de personnage, romanesque en diable, qui nous entraîne d’une ville de province au Paris des bistrots dans la France des années 70.

Narrateur, il commente ses pérégrinations avec des pensées et des observations qui nous le rendent immédiatement attachant. Le texte imagé et truffé d’expressions désuètes qu’on comprend pourtant instantanément est un vrai petit bijou.

Gilles Kneuzé, qui co-signe la mise en scène ultra précise avec la complicité de Thierry Lavat, s’est approprié de façon splendide ce personnage pince-sans-rire qui préfère prendre tout ce qui lui arrive avec légèreté. Attendrissant ou même gentiment ridicule dans ses petites habitudes, au fond terriblement humain.

Un lointain cousin français de Woody Allen… Qui fait de choses banales, des aventures rocambolesques. Un pierrot lunaire errant sans mode d’emploi dans une société sur laquelle il porte un regard curieux et rieur, aimant les gens même s’il peine à communiquer avec eux.

Le comédien réussit ici une réelle performance, parvenant par courts tableaux et séquences dites à mi-voix avec la proximité qui convient à l’exercice, à nous embarquer dans son monde et dans l’univers incroyable de Louis Guilloux. La scénographie d’Olivier Prost recréant avec inspiration son intérieur rétro, la lumière délicate de Philippe Lacombe, ainsi que le son de Pipo Gomes contribuent à un splendide résultat.

Qu’est-ce qu’on attend au théâtre ? De rire, de s’émouvoir, de voyager, de réfléchir ? Il y a tout ça dans ce spectacle. "Coco perdu" est un grand spectacle sur les petits riens de l’existence qui ne pourra laisser personne insensible. Un texte qui par petites touches nous raconte un univers singulier, poétique et universel qui fait écho en chaque spectateur.

"Coco perdu" parle tout simplement de la vie. Ce personnage si touchant, perclus de solitude et qui cherche à y entrer, non plus comme spectateur mais comme acteur de celle-ci, nous bouleverse donc tous infiniment.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=