Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bibifok
Interview  (Charleroi)  novembre 2004

Découvreur de talents, la Médiathèque de Charleroi, entame le 11 décembre 2004 un ambitieux cycle d'expositions consacré aux expressions émergentes.

Nous avons rencontré Bibifok qui expose ses oeuvres du graffiti à la peinture.

Qu’est-ce qui t’a poussé un jour à prendre une bombe de peinture?

Bibifok : Ça m’a pris vers fin 1999 à peu près. Tout simplement en matant des photos de graff dans des magazines comme "graff-it". J’ai commencé à faire quelques croquis dans le pur esprit graffiti, essentiellement du lettrage. Puis très vite, j’ai voulu bouger et taper mon blaze (pseudo) directement sur murs. Je suis aller chercher mes premières bombes…

Tu nous expliques succinctement ton parcours ?

bibifok : Ma phase "graffiti classique" a duré environ deux ans. Ensuite, graduellement, j’ai commencé à faire abstraction du lettrage pour simplement jouer avec les formes. C’est à ce moment-là, que j’ai pris pour délirer le surnom de Bibifok.

En plus de la bombe, je me suis mis à utiliser le pinceau, l’encre de chine, le pochoir et même quelques fois le pastel… Je teste un peu tout ce que je trouve, si ça colle avec le reste, je garde et j’essaye d’aller plus loin. J’ai eu ensuite la chance de participer à quelques expos collectives dont le Festival post-graffiti au Recyclart. (ndlr : Citons aussi en vrac le Prix du Hainaut au BPS 22, "L’Expo de vos Rêves" au Musée Ianchelevici de La Louvière et une performance remarquée au vernissage de la dernière Tranche de l’Art au Chantier Naval de Thuin). Je peins maintenant instinctivement, j’improvise toujours.

Parle-moi de ton boulot actuel ?

bibifok : Je m’intéresse depuis un petit moment au street-art. J’ai commencé à coller de petites compos sur les murs dans les rues avec les gars du Collectif "Milkshake", Eux, sont plutôt axés illustration, BD. C’est amusant de confronter tout ça aux passants…

Jusqu'où se poursuivra l'invasion?

bibifok : On renouvelle la session "affichage massif", bientôt sur Liège avec l'ami Hatboy (collectif Milkshake). Charleroi y passera un jour ou l’autre…

Tu te définis comment: graffeur, artiste, vandale, peintre ?

bibifok : Cette vieille manie de toujours vouloir donner des noms a tout ce qui bouge… Je me définis comme type qui s’amuse sur tout support : carton, aggloméré, bois, toile, papier… C’est vrai que je n’aime pas les supports trop clean. Plus ils ont vécu, mieux c'est. A Liège, à l'Académie, on me refile des planches déjà utilisées par d'anciens élèves, je travaille directement par-dessus. C’est ce travail que j’expose à la Médiathèque.

Tes influences picturales et les artistes dont tu te sens proche ?

bibifok : Je suis assez inculte… Chaque fois qu’on me demande si je connais untel ou untel, je fais semblant de connaître… Mais, j’en ai quand même quelques-uns en poche, en mettant à part la liste de "graffeur" actuel que j’apprécie. Comme peintre, il y a peu de temps, j’ai découvert Twombly, une bonne claque ! Sinon, ça va de Kandinsky à Basquiat en passant par Georges Mathieu, Baselitz, Miro, Klimt, Schiele… Je n’ai pas la mémoire des noms.

Si tu disposais de trois mots pour décrire ce que tu fais ?

bibifok : sauvage, instinctif, inconscient…

Des projets après cette interview ?

bibifok : Je pense aller me chercher une bonne frite à 1€50…

Un dernier mot?

bibifok : …sauce samouraï !!!

 

A lire aussi sur Froggy'sDelight :

La chronique sur l'exposition de Bibibfolk

En savoir plus :

Pour contacter bibifok : bibifokone@gmail.com
Plus de photos sur : www.fotolog.net/bibifoc


Marie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 5 février 2023 : Faites sauter les crêpes, pas la retraite !

Encore une semaine mouvementée en perspective mais entre 2 mouvements sociaux et pendant votre télétravail il y a de quoi se cultiver, tant qu'il reste la culture ! c'est parti pour le programme de la semaine avec notamment le replay de la MAG #60 !

Du côté de la musique :

"Tarbes" de La Féline
"The world ended a long time ago" de This Immortal Coil
"Invisible heart" de She Owl
"Dans la splendeur" de Rivière
"Inner songs" de Olvier Temime
"Before I saw the sea" de Me and My Friends
"DJ Jerri" la 17eme de la saison 4 de Listen In Bed
"Head above water" de Laura Cox
"Messages from water" de Ichiro Onoe
"What's your name ?" de Archi Deep
Dirty Deep, Lana Desôza, Diamond Dog, Who Parked the Car à découvrir
et toujours :
"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Oncle Vania" au Théâtre national de l'Odéon
"Kingdom" aux Ateliers Berthier
"En attendant Godot" à La Scala
"HOP !"" au Centquatre
"Salle des fêtes" au Théâtre Public de Montreuil
"Madame Ming" au Théâtre Rive-Gauche
"Le manteau de Janis" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Ranger" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Quand je serai grande je serai Patrick Swayze" au Théâtre du Rond-Point
les reprises :
"Les Faux British" à la Comédie des Champs Elysées
"Dévaste-moi" à l'International Virtual Théâtre
"Marie des Poules"au Studio des Champs Elysées
"Mon âge d'Or" au Théâtre Essaion
"Mon Tchaikovski' au Théâtre Essaion
"L'Ingénu" au Théâtre Essaion
et les autes spectacles déjà l'affiche

Expositions :

"La Fabuloserie" à la Halle Saint-Pierre
dernière ligne droite pour :
"Oskar Kokoschka - Un fauve à Vienne" au Musée d4art Moderne de la Ville de Paris
et les expositions encore à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Summers Survivors" de Marija Kavtaradze
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"La Religieuse" de Guillaume Nicloux
"L'Intrusa" de Leonardo Di Costanzo
en salle pour les amateurs de documentaires :
"La ferme à Gégé" de Florent Verdet

Lecture avec :

Interview de Eric Dérian lors du festival d'Angoulême 2023
"Finir prof" de Mara Goyet
"Guillotinées" de Cécile Berly
"Petite et grande histoire de la Cité interdite" de Bernard Brizay
"Shamane" de Marc Graciano
"Stalingrad, le tournant de la guerre" de François Kersaudy
et toujours :
"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan

un jeu vidéo plutôt original pour terminer : Hell is Others sur PC

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=