Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Love and Money
Espace Confluences  (Paris)  mai 2013

Comédie dramatique de Dennis Kelly, mise en scène de Alexandre Lhomme, avec Teddy Atlani, Maxime Lafay, Alexandre Lhomme, Pauline Raineri, Marine Reiland et Louve Reiniche-Larroche.

David et Sandrine, tous deux commerciaux dans la même entreprise, se sont rencontrés lors d'un congrès à Londres. Ils ont passé la nuit ensemble, et échangent désormais par e-mail. Cependant lorsque David explique comment son ex-femme, Jess, est décédée de manière tragique, Sandrine décide de mettre un terme à cette histoire naissante.

Composée de manière déstructurée, la pièce de Dennis Kelly narre l'histoire d'amour de David et Jess dont le couple explose en raison des dettes de Jess suite à ses achats compulsifs.

"Love and Money" s'intéresse au rapport à l'argent au sein du couple, la manière dont les difficultés financières vont transformer les sentiments des deux protagonistes et faire basculer David, jadis professeur de lettres, dans des activités en marge de la légalité et de la morale.

Dennis Kelly est un dramaturge anglais dont la pièce la plus connue est certainement la comédie musicale "Matilda", actuellement à l'affiche dans le West End et à Broadway. Il travaille aussi pour le télévision et est l'auteur de l'excellente série Utopia, thriller économico-politique paranoïaque et hyper stylisée, dont la diffusion de la seconde saison débutera sur Channel 4 à la rentrée prochaine.

La conception en mosaïque de "Love and Money" est intelligemment réalisée. Les clés de l'intrigue se révèlent petit à petit, l'ensemble prend son sens de manière cohérente à un rythme qui maintient le spectateur en alerte.

Cependant, si certaines scènes sont drôles et retiennent l'attention, d'autres s'étirent en longueur pour un apport à l'histoire de peu d'importance : celle du couple qui décide d'aller vandaliser la tombe trop "tape-à-l'oeil" située à côté de celle de leur fille est extrêmement plaisante mais ne sert que peu l'intrigue, celle du "dealer" de photos pornographiques manque de mesure, ou plutôt de démesure.

Alexandre Lhomme a choisi la simplicité pour sa mise en scène considérant que le texte était suffisamment fort dans sa dénonciation de la violence ordinaire de la société britannique ultra-libérale où les rapports humains sont avant tout devenus des rapports commerciaux entre des individus de plus en plus privés de libre-arbitre.

Ce choix de l'austérité est une option réfléchie et intéressante, mais qui se heurte aux faiblesses du texte lorsque celui-ci flirte de manière ostentatoire avec une bien-pensance moralisatrice plus qu'avec la force de la dénonciation.

Quant aux acteurs du Collectif les Âmes Visibles, si Louve Reiniche-Larroche s'impose haut la main dans le rôle de Jess, un ou deux autres, dans des rôles secondaires, semblent encore chercher leurs marques à l'issue de la seconde représentation. Néanmoins l'engagement des comédiens, et le dynamisme de la troupe est indubitable.

"Love and Money" a pour vocation de pousser le spectateur à se poser des questions sur le place de l'argent dans nos vies, et sur son pouvoir corrupteur. Il est dommage que, malgré un texte original et la qualité d'autres travaux ultérieurs de Dennis Kelly, le propos se révèle au final assez attendu.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 février 2021 : et le chiffre du jour est 21

21 février pour cette édition et 21ème Mare Aux Grenouilles, déjà, à voir en replay dès maintenant. Pour le reste voici le beau programme de la semaine avec une sélection tous azimuts malgré le sale temps pour la culture.

Du côté de la musique :

"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah
et toujours :
"Qui naît dort plus" de Armande Ferry-Wilczek
"La beauté du jour" de Ben Lupus
"For the first time" de Black Country, New Road
"Spare ribs" de Sleaford Mods
"Vertigo days" de The Notwist
"Lumen" de Dalva
"Michel de la Barre : Suites et sonates" de Ensemble Tic Toc Choc
"Muses" de Karen Lano
"Road of the lonely ones" le Mix #12, saison 2 de Listen In Bed
Interview de Med dont nous vous présenterons le disque très bientôt
"Blue" de Rosie Balland
RosaWay et Belfour dans un petit ni vus ni connus pour parler de leurs clips

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Un grand cri d'amour" de Josiane Balasko
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Dix ans de mariage" d'Alil Vardar
"Longwy-Texas" de Carole Thibaut
"J'ai des doutes" de François Morel
et de l'opéra revisité "La Dame Blanche" de François-Adrien Boieldieu
"La Flûte Enchantée" de Mozart
ou pas "Le Barbier de Séville" de Rossini

Expositions :

en virtuel :
"Botero, dialogue avec Picasso" à l'Hôtel de Caumont
“Calder Stories” au Centro Botín à Santander
"Le Voyage à l?époque d?Edo (1603-1868)" au Musée Cernuschi
"Ulla von Brandenburg - "Le milieu est bleu" au Palais de Tokyo
"L'Age d'or de la peinture danoise" au Petit Palais
"Claude Viallat - Sutures et Vari" à la Galerie Templon
"Sabine Weiss - Sous le soleil de la vie" à la Galerie Les Douches

Cinéma :

at home :
"L'Ombre des femmes" de Philippe Garrel
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Seule" de Mélanie Charbonneau
"Crème de menthe" de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy
"Pool" de Francis Magnin

Lecture avec :

"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano
et toujours :
"Yahya Hassan" de Yahya Hassan
"Cela aussi sera réinventé" de Christophe Carpentier
"De l'autre côté des croisades" de Gabriel Martinez-Gros
"L'instruction" de Antoine Brea
"La pierre du remords" de Arnaldur Indridason
"La sountenance" de de Anne Urbain
"Le premier homme du monde" de Raphaël Alix

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=