Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Inavouables
Frédéric Cerulli  (juin 2013) 

Réalisé par Fédéric Cerulli. France. Drame. 1h35 (Sortie 26 juin 2013). Avec Patrick Grieco, Bénédicte Bourel, Hélène Mallet, Sophie Desvergnes et Amandine Anelli.

On avait découvert Frédéric Cerulli avec un film peu aimable, qui savait ce qu'il voulait et le montrait sans concession, "Le Thanato".

Avec "Inavouables", on le retrouve dans les mêmes dispositions : celle d'un franc-tireur qui fait un cinéma qui n'arrondit pas ses angles et ne cherche pas son confort dans une narration qui suit un scénario fluide.

Ici, tout est heurté, incertain, contradictoire. De retour après cinq ans d'absence, Virgile retrouve ses amis rassemblés dans une villa méditerranéenne. Qu'a-t-il fui? Qu'a-t-il fait ?

La joie des retrouvailles réveille les passions, les rancoeurs, les non-dits. Par petites touches, on découvrira que Virgile était le leader d'un groupe dont les filles présentes dans la villa étaient les musiciennes.

Quasi huis-clos, "Inavouables" est lourd de secrets vrais ou faux. On y boit beaucoup, on y consomme des substances peu favorables à la mémoire, on y trafique des sentiments.

Introspection d'une bande de quadragénaires artistes et provinciaux, "Inavouables" ne donne jamais ses secrets de fabrique : est-ce que ce soir, dans la nuit provençale, entre aboiements de chien et jeux d'ados, on improvise ou est-ce qu'on suit un scénario rigoureux ?

Ce qui semble important, c'est l'ambiance, entre nostalgie d'une jeunesse éternelle qui ne l'est désormais plus et peur de l'après. Ce qui a été un groupe soudé, une fratrie d'amis à la vie à la mort, est en train de craqueler sous le poids des vies qui patinent. Est-on en train de rater sa vie, de passer à côté ? À quoi ça sert d'être ensembles si on n'est plus qu'une addition de solitudes qu'aucune addiction ou aucun fantasme ne peut plus cacher ou subvertir ?

Alors, il y aura un drame - réel ou surréel - our qu'enfin les choses prennent une forme définitive...

Avec ses lacunes et ses moments forts, "Inavouables" de Frédéric Cerulli est un film qui a l'avantage de cliver. On sera sensible à son chaos ou on ne comprendra pas la raison de tous ses bruits et de tous ses cris.

Ce qui devrait faire l'unanimité, c'est la prestation de Patrick Grieco, par ailleurs auteur de la musique du film et interprète inspiré des chansons qui le traversent. Grieco, avec son physique entre John Belushi et Rainer Werner Fassbinder, a quelque chose d'un Louis-Do de Lencquesaing qui serait sympathique. Écoutez-le chuchoter son malheur. Il porte le film de Fred Cerulli sur ses épaules timides et l'emporte vers un mystère qui, sans lui, n'existerait pas.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=