Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Une sorte d'Alaska
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  septembre 2013

Comédie dramatique de Harold Pinter, mise en scène de Ulysse di Gregorio, avec Dorothée Deblaton Marinelly Vaslon et Grégoire Pallardy.

D’emblée, une constatation : "Une sorte d’Alaska" ne figure pas dans la longue liste des pièces qui viennent naturellement en tête quand on évoque le grand dramaturge anglais.

C’est au début des années 1980 que Harold Pinter l’écrit, fortement influencé par les écrits d’Oliver Sachs. Déborah a 31 ans et vient de se réveiller après 17 ans de coma. Reprenant ses esprits, elle est là, dans son lit, et fait face au Docteur Hornby qui s’est occupé d’elle depuis des années. Viendra se joindre aux deux protagonistes, Pauline, la sœur de Déborah, qui vit désormais avec le Dr Hornby.

Pièce très linéaire, à sujet unique, "Une sorte d’Alaska" n’a pas la complexité des "classiques" de Pinter. L’enjeu est évidemment de vivre ce moment où la petite fille se réveille femme et de comprendre ce qui se passe en elle qui vient de revenir dans la vie après une "non-vie" interminable.

Curieusement, le spectateur va être vite dans la même expectative que Déborah : comment doit-il comprendre la situation créée par Harold Pinter ?

Est-il face à une œuvre atypique, qui abandonne tout l’humour et tout l’absurde contenus dans l’écriture du Prix Nobel, et qu’il faut lire au "premier degré" comme une tragédie lugubre sur le sens de l’existence humaine ? Ou bien, au contraire, n’est-on pas ici devant la quintessence de la pensée de Pinter résumée dans le personnage de Déborah et ne faut-il pas la faire jaillir des mots de la jeune fille "ressuscitée" ?

Dans sa mise en scène tendue, Ulysse Di Gregorio fait ici le choix de la première solution. Dorothée Deblaton est une Déborah douloureuse, en pleine souffrance, qui murmure son désarroi, son incompréhension devant sa nouvelle situation et qui se raccroche aux souvenirs de ses quatorze ans désormais si proches et si lointains à la fois.

Il en découle un jeu bourré d’émotions, ses partenaires l’accompagnant dans cette traversée d’un tunnel de noirceur.

Cohérente de bout en bout, cette interprétation de la pièce de Pinter bénéficie du jeu sans repos, presque halluciné, de Dorothée Deblaton. Si l’on accepte les intentions d’Ulysse Di Gregorio, on ne pourra louer que son efficacité ; si l’on doute de sa lecture, on ne retrouvera pas l’univers de Pinter.

On peut effectivement douter qu’un auteur aussi avide de sens et de non-sens se soit arrêté de penser en écrivant "Une sorte d’Alaska" pour simplement broder autour d’un argument offrant une situation théâtralement forte…

À vous de juger !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=