Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Opium
Arielle Dombasle     (octobre 2013) 

Réalisé par Arielle Dombasle. France. Comédie musicale. 1h18 (Sortie 2 octobre 2013). Avec Grégoire Colin, Samuel Mercier, Hélène Fillières, Marisa Berenson, Julie Depardieu, Philippe Katerine et Arielle Dombasle.

Pour sublimer les amours incandescentes de Jean Cocteau et de Raymond Radiguet, ces voleurs de feu aux yeux gonflés d’opium et de poésie, Arielle Dombasle a convoqué toutes les figures des années 1920.

On verra donc, entre autres, défiler Coco Chanel et Gabriele D’Annunzio, Paul Morand et Maurice Sachs, tous entraînés par le génie de Cocteau dans une ronde maniérée de vie et de mort.

Pour réveiller cette époque de création fiévreuse où la fausse futilité des uns cachent le vrai désespoir des autres, elle a évité tous les écueils d’un "biopic" plan-plan et s’est souvenue que Cocteau, cet insatiable touche-à-tout-Paris, était aussi un grand cinéaste.

Alors, en contrepoint de l’histoire de Cocteau et de Radiguet, dont elle conte en couleurs vives quelques épisodes marquants, Arielle retrouve, dans un noir et blanc parent de celui d’Henri Alekan, les ambiances d’ "Orphée" et du "Testament d’Orphée".

Les Prométhée poètes, ces hommes assoiffés de beauté qui hantent "Le Bœuf sur le Toit", qui se dérèglent les sens dans des fumeries clandestines, qui fréquentent les soirées mondaines et les expositions parisiennes, sont la cible des Dieux antiques, et particulièrement de Mnémosyne, la maman des Muses incarnée par Arielle elle-même…

Ici, pas d’effets spéciaux mais des effets gentiment poétiques où les dessins de Cocteau prennent vie, puis deviennent éléments du décor ou objets. On n’est pas très loin de l’univers de Jean-Christophe Averty et Arielle n’a pas peur qu’on se moque de ses bricolages, de son bric-à-brac onirique.

Elle a su choisir en Grégoire Colin un interprète idéal de Cocteau. Avec l’inconscience d’une jeunesse qu’il croit éternelle mais qui s’évapore pourtant, il se précipite dans les bras de Radiguet. Attention, Arielle a tout compris : ce n’est pas celui qui va mourir qui meurt, mais celui qui survit au passage de l’étoile trop filante et trop lumineuse.

Comme Cocteau, Arielle Dombasle ose sans se soucier du respect des règles de la bienséance cinématographique. Elle n’en fait qu’à sa tête et c’est bien ce qu’il fallait faire pour être fidèle à ce poète entêté.

Cinquante ans après sa disparition, Cocteau reste bien vivant et "Opium" d’Arielle Dombasle le prouve avec un toupet superbe. La rencontre de l’auteur de "L’Aigle à deux têtes" et de la réalisatrice des "Pyramides Bleues" fait de belles étincelles poétiques.

Ceux qui vaincront leurs préjugés et viendront voir avec bienveillance ce film sortant des sentiers si sages et si battus du cinéma français ne le regretteront pas.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=