Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Opium
Arielle Dombasle     (octobre 2013) 

Réalisé par Arielle Dombasle. France. Comédie musicale. 1h18 (Sortie 2 octobre 2013). Avec Grégoire Colin, Samuel Mercier, Hélène Fillières, Marisa Berenson, Julie Depardieu, Philippe Katerine et Arielle Dombasle.

Pour sublimer les amours incandescentes de Jean Cocteau et de Raymond Radiguet, ces voleurs de feu aux yeux gonflés d’opium et de poésie, Arielle Dombasle a convoqué toutes les figures des années 1920.

On verra donc, entre autres, défiler Coco Chanel et Gabriele D’Annunzio, Paul Morand et Maurice Sachs, tous entraînés par le génie de Cocteau dans une ronde maniérée de vie et de mort.

Pour réveiller cette époque de création fiévreuse où la fausse futilité des uns cachent le vrai désespoir des autres, elle a évité tous les écueils d’un "biopic" plan-plan et s’est souvenue que Cocteau, cet insatiable touche-à-tout-Paris, était aussi un grand cinéaste.

Alors, en contrepoint de l’histoire de Cocteau et de Radiguet, dont elle conte en couleurs vives quelques épisodes marquants, Arielle retrouve, dans un noir et blanc parent de celui d’Henri Alekan, les ambiances d’ "Orphée" et du "Testament d’Orphée".

Les Prométhée poètes, ces hommes assoiffés de beauté qui hantent "Le Bœuf sur le Toit", qui se dérèglent les sens dans des fumeries clandestines, qui fréquentent les soirées mondaines et les expositions parisiennes, sont la cible des Dieux antiques, et particulièrement de Mnémosyne, la maman des Muses incarnée par Arielle elle-même…

Ici, pas d’effets spéciaux mais des effets gentiment poétiques où les dessins de Cocteau prennent vie, puis deviennent éléments du décor ou objets. On n’est pas très loin de l’univers de Jean-Christophe Averty et Arielle n’a pas peur qu’on se moque de ses bricolages, de son bric-à-brac onirique.

Elle a su choisir en Grégoire Colin un interprète idéal de Cocteau. Avec l’inconscience d’une jeunesse qu’il croit éternelle mais qui s’évapore pourtant, il se précipite dans les bras de Radiguet. Attention, Arielle a tout compris : ce n’est pas celui qui va mourir qui meurt, mais celui qui survit au passage de l’étoile trop filante et trop lumineuse.

Comme Cocteau, Arielle Dombasle ose sans se soucier du respect des règles de la bienséance cinématographique. Elle n’en fait qu’à sa tête et c’est bien ce qu’il fallait faire pour être fidèle à ce poète entêté.

Cinquante ans après sa disparition, Cocteau reste bien vivant et "Opium" d’Arielle Dombasle le prouve avec un toupet superbe. La rencontre de l’auteur de "L’Aigle à deux têtes" et de la réalisatrice des "Pyramides Bleues" fait de belles étincelles poétiques.

Ceux qui vaincront leurs préjugés et viendront voir avec bienveillance ce film sortant des sentiers si sages et si battus du cinéma français ne le regretteront pas.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=