Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rome 1202 : Les Aventures de Guilhem d'Ussel Chevalier troubadour
Jean d'Aillon  (Editions Flammarion)  octobre 2013

S’il était né au Moyen Âge, aux alentours de l’an de grâce 1174 (au hasard), Jean d’Aillon aurait porté le doux nom de Guilhem et serait un bandit troubadour détrousseur de vilains et sauveur de ces dames à l’occasion. Voilà le sixième roman retraçant les aventures de Guilhem d’Ussel "chevalier troubadour" du Moyen Âge, et il est à Rome 1202.

Pour situer l’intrigue, en 1202, à Rome, les sanglants Borgias ne sont que des embryons, ce qui n’empêche pas les familles papales de se partager la principauté et ses dépendances. C’est la guéguerre entre les Colonna, les Orsini et les Frangipani, les uns plus fourbes, menteurs et voleurs que les autres, vivant dans des palais apostoliques dont les dorures font friser l’éblouissement à chaque centimètre de couloir (et je ne vous parle pas de la salle à manger).

Bref, on le sait, on aime bien le répéter en ces temps d’anti-catho, c’est dégueu de voir que des prétendus hommes d’églises prêchant le don de soi, la charité et la miséricorde n’en soient eux-mêmes pas capables. Il faut dire que le trône papal est une sacré bonne planque. Encore mieux que patron du FMI. Innocent (vachement innocent, oui !) est le pape actuel, complètement paranoïaque et suspicieux, manipulateur et méchant personnage.

L’intrigue bien ficelée commence en plusieurs lieux, pour se finir à Rome, en pleine guerre froide du bénitier. Bartolomeo et sa sœur Anne-Marie (enfants du cardinal Ubaldi) reçoivent par bulle papale (genre de fax co-signé et inviolable certifiant la véracité des propos) l’annonce du legs de leur cher papa : la ville et la seigneurie de Ninfa. A vous, ça ne vous parle pas, mais pour eux (pauvres manants vivant respectivement en France de jonglerie et d’un mariage d’interêt), c’est le Saint Graal qui frappe à la porte. Ils vont donc se présenter chez le pape pour recevoir "les clés de la ville".

Oui mais non, c’est trop facile comme ça. La possession d’une ville attise forcément les jalousies et les envies des influentes familles citées plus haut. Les uns se relèveront des alliés… et pas les autres. Pour pimenter le tout (et faire pencher la balance), ils croisent en chemin une vieille connaissance : Ratonneau, armateur pirate cherchant à refourguer du feu grégeois (ancêtre dissuasif de l’arme nucléaire).

Le versant passionnant du roman est que les personnages sont décrits et réagissent comme des humain lambdas, pas comme des héros sans peur que les écrivains citent parfois. Les personnages de Jean d’Aillon sont criant de vérité, ils savent être reconnaissants envers leurs sauveurs, et sont d’implacables ennemis en cas de litige. Chaque nouvelle rencontre est pleine d’incertitudes, nous n’avons pas plus d’éléments pour classifier les nouveaux chez les opportunistes qui retourneront leur veste à la première brise, ou chez les gens qui tiendront parole jusqu’au bout.

Des rebondissements, des complots, des adversaires de taille et des amis valeureux, la quête de la vérité au cœur d’une vieille guerre des boutons entre barons et sénateurs romains… Voilà ce que vous trouverez dans ce Rome 1202. A vous donner des envies d’avant pour comprendre le passé de cet énigmatique Guilhem, pour revivre les origines de ses amitiés. Et des envies d’après, pour la suite des aventures ou "dans quel pétrin il va encore se mettre ?".

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Dans les griffes de la Ligue" du même auteur
La chronique de "La bête des Saints-Innocents" du même auteur
La chronique de "Rouen, 1203" du même auteur
La chronique de "L'évasion de Richard Coeur de Lion" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Jean d'Aillon


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras

Cet été indien qui s'annonce n'est pas désagréable et apporte un peu de joie dans cette année bien triste. Plus modestement, voici notre sélection culturelle de la semaine pour vous réjouir, espérons-le, avec évidemment le traditionnel replay de la Mare Aux Grenouilles #10 toute fraiche

Du côté de la musique :

"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre
et toujours :
"Comme un ours" de Alexis HK
"Love songs" de Inflatable Dead Horse
"Charango" de Lisza
"Woman Soldier" de Morgane Ji
"Beethoven : Waldstrein & Hammerklavier" de Théo Fouchenneret

Au théâtre :

les nouveautés :
"Bananas (and the kings)" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le Nez" au Théâtre 13/Jardin
"Un conte de Noël" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Un Ennemi du peuple" au Théâtre de Belleville
les reprises :
"Edmond" au Théâtre du Palais Royal
"Une Ombre dans la nuit" au Théâtre du Guichet-Montparnasse

"Derniers coups de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Mon dîner avec Winston" au Théâtre du Rond Point
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Grand Point Virgule

"Alexandra Pizzagali - C'est dans la tête" au Théâtre du Marais
"Olivia Moore - Egoïste" à la Comédie de Paris
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Yves Klein, l'infini du bleu" à l'Atelier des lumières
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret
"Adolescentes" de Sébastien Lifshitz
at home :
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'ete" de Lina Wertmüller
"Volt" de Tarek Ehlail
"Les Héritiers" de Marie-Castille Mention-Schaar
"Les Guichets du Louvre" de Michel Mitrani
"Chambre 666" de Wim Wenders
et des curiosités:
"Impressions de la Haute Mongolie (Hommage à Raymond Roussel)" de Salvador Dali
"The Confessions of Robert Crumb" de Terry Zwigoff
"L'Homme à la camréa" de Dziga Vertov

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen
et toujours :
"Churchill" de Andrew Roberts
"Des vies à découvert" de Babara Kingslover
"La chasse aux âmes" de Sophie Blandinières
"La discrétion" de Faiza Guene
"La grâce" de Thibault de Montaigu
"La préhistoire, vérités et légendes" de Eric Pincas
"Le lièvre d'Amérique" de Mireille Gagné
"Le monde du vivant" de Florent Marchet
"Qui sème le vent" de Marieke Lucas Rijneveld

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=