Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The old woman
Théâtre de la Ville  (Paris)  novembre 2013

Duo comique conçu et mis en scène par Robert Wilson d’après l’œuvre de Daniil Kharms et interprété par Mikhail Baryshnikov et Willem Dafoe.

En s'inspirant du poète soviétique Daniil Kharms, auteur surréaliste, maître en absurde dont la dernière farce fut de mourir à 35 ans dans les geôles de Staline, Robert Wilson ne frappait pas apparemment à la bonne porte pour concocter un spectacle drôle, émouvant, créatif et récréatif, généreux en trouvailles et propice à des envolées poétiques.

C'est pourtant ce qui arrive avec "The Old Woman" où Wilson, au mieux de sa forme facétieuse, a mitonné pour deux ludions grimés en noir et blanc un parcours de joyeux combattants au pays des détails incongrus et des objets biscornus.

Qu'on soit habitué à ce délire maîtrisé de sons, de musiques et de lumières ou qu'on le découvre pour la première fois, on ne pourra qu'être bouche bée devant cette succession de petites saynètes où les deux vieux bonhommes radotent les mêmes histoires de leurs voix stridentes s'échappant de leurs masques figés de trop fardés.

Élégants, élastiques, synchronisés comme des automates, ils se déplacent en danseurs mondains de music-hall dans ce décor combinant le minimal et l'hétéroclite. Pratiquant le cri, le ricanement, le gloussement ou mimant la surprise, l'effroi et bien d'autres sentiments, ils sembleraient sortis d'un cabaret berlinois des années trente s'ils ne pouvaient parfois mêler le russe à l'anglais.

Disciples des Comédiens harmonistes, du Joker de Batman, parfois inquiétants et fragiles comme des créatures de Tim Burton, Mikhail Baryshnikov et Willem Dafoe ne sont pourtant pas enfermés dans un formalisme étouffant.

Dans un monde faussement manichéen où quelques touches de rouge et de bleu, quelques points de jaune, viennent perturber la beauté ordonnée du blanc et du noir, ils savent montrer, sans avoir besoin de se révolter contre leur démiurge, qu'ils sont des acteurs incomparables et des danseurs sublimes.

Quelques pas de Baryshnikov et nous voilà à l'Opéra. Quelques expressions de Dafoe et nous voilà chez Abel Ferrara.

C'est une fantaisie féérique où tout son art se synthétise en quelques traits, qui ne donnent jamais l'impression d'être des effets, que Bob Wilson propose à tous ceux qui sont restés de grands enfants qui regardent avec avidité deux homme sur une balançoire.

Dans ce bric-à-brac agencé avec le soin d'un désordre divin, on soulignera la beauté absolue des lumières d'A.J. Weissbard, capable de colorer en moins d'une seconde une valise géante blanche en rouge ou en vert.

Spectacle magique, envoûtant, s'appuyant tranquillement sur son argument prétexte, "The Old Woman" de Robert Wilson est une merveille qui fait battre les mains et qui, à n'en pas douter, va s'incruster dans bien des têtes pour y imprimer à jamais une cohorte d'images et d'émotions à la beauté tout simplement inoubliable.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=