Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce V.O. - Girls in Hawaii
Le Grand Mix  (Tourcoing)  samedi 7 décembre 2013

Soirée belge au Grand Mix, de ces soirées comme on les aime, une salle pleine comme un oeuf, parcourue de cris enthousiastes, d'applaudissements débridés, d'interjections parfois bafouillantes, une fois les fûts du bar bien entamés. L'affiche est alléchante, le concert complet depuis des semaines.

C'est V.O. qui ouvre le bal, trio bruxellois (habituellement sextet en fait) à la pop louchant vers l'americana, et dont le chanteur a une voix qui ressemble tant à celle de JJ Cale (souvenir de cassette audio repiquée, circa…1986 ? Grands dieux).

Un trompettiste à lunettes et programmateur, une choriste à fossette, vibraphone et clarinette, accompagnent une sorte d'homme-orchestre à moustache.

Avec "seulement" deux bras - deux jambes et une bouche, il chante, joue de la guitare, fait la grosse caisse et la caisse claire, en même temps et franchement bien. Il fait un peu le spectacle, sans faire bête de scène ni monstre de foire. Les joies des possibilités de la dissociation corporelle. Au niveau des compositions, c'est par contre assez uniforme, et l'attention a un peu de mal à se fixer sur la longueur, mais ça reste ma foi une ouverture bien sympathique.

Et puis donc, voilà les Girls in Hawaii qui, comme leur nom l'indique, sont des jeunes gens belges. Actifs depuis une dizaine d'années, ils offrent à entendre une pop vraiment différente, musicalement riche, sensible sans sensiblerie, et dont le traitement des voix est quelque chose de vraiment étonnant.

Il y a trois ans, leur batteur est mort dans un accident de voiture. On a cru que ce serait la fin du groupe, et on en était bien tristes. Mais non : ils reviennent aujourd'hui avec leur troisième album, à la mélancolie forcément identifiée, mais à l'exigence musicale intacte. Et en guise de nouveau batteur, la bonne idée qu'est le moustachu doué de la première partie (il s'appelle Boris Gronemberger, au fait).

Tout au long du concert, ils mêlent des titres de tous leurs albums, aux énergies différentes, mais à la couleur toujours très identifiable : cette sonorité obscure dans les voix qui, à la différence des X groupes actuels à vocalises et choeurs un peu écoeurants, se fond complètement avec les autres instruments.

Deux voix dont l'association n'est a priori pas évidente, un peu saturées, douce-amères, qui sont portées parfois au nombre de six, appuyées par les trois guitares et la batterie omniprésente, on en arrive presque à un mur du son prégnant, intemporel, de ces groupes qui vont bien vieillir. Et le mélange des titres en est la preuve : pas une ride. Seul regret : le manque de basses, on n'était pas loin d'être pris aux tripes, dans tous les sens du terme.

Mais vraiment, faites-en encore plein, des albums qui sentent la mousse en forêt, le bois qui craque, le comptoir un peu poisseux, et la montagne étoilée ; avec des concerts tout pareils, s'il vous plaît, vous serez bien aimables.

Père Noël, si tu nous lis : j'ai été très sage et je voudrais bien un belge pour les fêtes. Bisous.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album From here to there de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Plan your escape de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Everest de Girls In Hawaii
La chronique de l'album Refuge de Girls In Hawaii
La chronique de l'album Hello Strange de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Nocturne de Girls in Hawaii
Articles : Photos Blonde Redhead et Girls in Hawaii - La Route Du Rock
Girls in Hawaii en concert au Festival La Route du Rock 2004 (dimanche)
Girls in Hawaii en concert à l'Elysée Montmartre (9 mars 2005)
Girls in Hawaii en concert au Festival La Route du Rock 2008
Girls in Hawaii en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2008
Girls in Hawaii en concert à L'Autre Canal (samedi 22 mars 2014)
Girls in Hawaii en concert au Carré (samedi 22 novembre 2014)
Girls in Hawaii en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Lundi 9 juillet
L'interview de Girls in Hawaii (21 juin 2004)
La conférence de presse de Girls in Hawaii (août 2004)
L'interview de Girls in Hawaii (6 février 2008)
L'interview de Girls In Hawaii (samedi 22 mars 2014)
L'interview de Girls in Hawaii (samedi 22 novembre 2014)
L'interview de Girls in Hawaii (lundi 26 juin 2017)

En savoir plus :
Le site officiel de V.O.
Le Bandcamp de V.O.
Le Myspace de V.O.
Le Facebook de V.O.
Le site officiel de Girls in Hawaii
Le Myspace de Girls in Hawaii
Le Facebook de Girls in Hawaii

Crédits photos : Cédric Chort (Toute la série sur Taste of Indie)


Marion Gleizes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Girls in Hawaii (21 février 2008)


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=