Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Solar Year
Waverly  (Splendour)  juin 2013

En alignant les noms de Grimes, Majical Cloudz, Mozart’s Sister ou de Blue Hawaii, le duo de Solar Year ne faisait pas une simple liste de name dropping, prête à remiser l’American Psycho de Bret Easton Ellis au grenier !

C’est tout le contraire même, puisque le premier album de David Ertel et de Ben Borden, Waverly, fut originellement autoproduit et sorti en 2012, dans l’indifférence la plus totale. Pourtant, on l’a bien compris, le duo connaît du beau monde, dont le centre de gravité se personnifie - encore une fois - autour d’Arbutus Records, à Montréal donc.

Et comme toute la joyeuse troupe mentionnée plus haut, Solar Year se fait fort de revisiter la musique actuelle en alliant le traditionnel à la nouveauté. Autrement dit, à la technologie.

Ou tout du moins, une idée de celle-ci qui s’inscrit à des lieux de "l’électro-dance-music" et qui ne s’articule pas sur une trame rythmique propre à secouer les clubs. A la réalité, on est ici en présence d’un son tout autant contemplatif qu’expérimental, stylistiquement proche d’un Panda Bear sous acide et touché par un moment de grâce spirituel.

Aucun doute à ce sujet quand on entend pour la première fois les chants évanescents (voire même évasifs) d’Ertel et les boucles sonores de Borden. Cette combinaison leur permettant ainsi, de réactualiser les chants liturgiques et les augmenter, au passage, de boucle sonore aux réfractions déformées par la technologie.

A l’exception de quelques pistes, comme "Night & Day", les percussions ne sont que d’une discrète présence, offrant un espace propice aux enchaînements mélodieux mystiques et aux reflux presque tribaux de Borden.

Ailleurs et par intermittence, le chant comme les basses s’alourdiront pour contraster cet album aux allures grandioses et légères. Sur "Brotherhood" réenregistré avec un renfort de Grimes, cela ajoutera une profondeur bienvenue qui s’accordera avec brio aux flottements de la voix d’Ertel. Le titre "Pivot", quant à lui, charmera avec une ligne de basse aussi épaisse qu’imparable. Le rendu final, propulsant le duo en dehors des cathédrales dans lesquelles on l’aurait imaginé en écoutant "Cardinal Point".

Car n’oublions pas que si l’album fut (comme souvent avec la scène de Montréal) enregistré dans une chambre, le duo livre ici une pièce prête à s’essayer et à s’adapter à toute sorte de lieux. En est témoin l’expérience qu’ils ont menée dans une piscine (Solar Year + Waverly, sur Youtube) et les dimensions que revêtent des titres comme "Seeing The Same" ou "Global Girlfriend", dont la morphologie semble bien plus à même de se tourner vers la nature et les grands espaces plutôt que les salles de concerts.

S’il a fallu deux dates de sortie à cet album pour se faire entendre, nul doute que le duo et sa musique si particulière devraient enfin pouvoir atteindre les oreilles à travers le globe, puisque porteur du renouveau caractéristique à Montréal. Le tout, en s’alignant comme les héritiers d’une musique électronique plus cérébrale et décomplexée (merci The Knife), propre à jeter des ponts entre les genres, les époques et les lieux.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Solar Year
Le Soundcloud de Solar Year
Le Myspace de Solar Year
Le Facebook de Solar Year


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=