Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Comme des lions de pierre à l'entrée de la nuit
Olivier Zuchuat  (janvier 2014) 

Réalisé par Olivier Zuchuat. Suisse/France/Grèce. Documentaire. 1h27 (Sortie 15 janvier 2014).

Sur une ile venteuse, sans autre végétation que des cailloux et quelques buissons poussiéreux, exposée à des températures extrêmes, le gouvernement grec pro-occidental a interné entre 1947-1950, période de guerre civile, plus de 80 000 citoyens soupçonnés de communisme.

Dans "Comme des lions de pierre à l'entrée de la nuit", le documentariste suisse Olivier Zuchuat rappelle cette période sombre et occultée.

En filmant les quelques bâtiments de pierre laissés à l'abandon du camp de Makronissos, en promenant lentement sa caméra sur cette île déserte qu'on sent invivable à chaque plan, il met fin à la belle histoire manichéenne qui veut que le "monde libre" s'opposait au totalitarisme soviétique qui opprimait derrière le "rideau de fer" toute la partie orientale de l'Europe.

À Makronissos, où sont morts de nombreux détenus, ont été emprisonnés de grands poètes grecs, comme Yannis Ritsos, Tassos Livaditis et Maneleos Loudemis. Ce sont leurs textes qui font échos aux images austères d'Olivier Zuchuat. Ils expliquent ce qu'était ce "camp de rééducation" par le travail, les sévices subis, les techniques coercitives employés pour faire "abjurer" les communistes.

Les naïfs arriveront peut-être à la conclusion que tout cela rappelle ce qui se passait de "l'autre côté". Zuchuat insère dans son film les rares documents photographiques sur Makronissos et même quelques images de propagande tournés pour contrer les campagnes des progressistes occidentaux dénonçant ces camps d'internement.

On verra ainsi dans "Comme des lions de pierre à l'entrée de la nuit" un extrait d'un film anglais qui montre un camp idéal et qui rappellera ce que montraient les nazis à la Croix Rouge visitant Terezin tel qu'on a pu le voir dans "Le Dernier des injustes" de Claude Lanzmann.

C'est donc une œuvre forte, ascétique, digne, que propose Olivier Zuchuat. Une œuvre nécessaire aussi, car, il y a peu, le parti d'extrême-droite grec, "L'Aube dorée", désormais représentée au parlement grec, proposait de "rouvrir" Makronissos et d'y envoyer les gens de gauche...

"Comme des lions de pierre à l'entrée de la nuit" d'Oliver Zuchuat est un documentaire sans concession sur la forme comme sur le fond. On y entend des textes d'une grande beauté et d'une grande exigence illustrant un lieu où la sauvagerie des hommes s'est appuyée sur la sauvagerie de la nature.

Il faut voir ce témoignage poignant. Découvrir ce qui s'est passé à Makronissos, c'est se garantir contre sa réouverture ici ou là-bas.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Feur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=