Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Only lovers left alive
Jim Jarmusch  février 2014

Réalisé par Jim Jarmusch. Etats-Unis. Comédie dramatique. 2h03 (Sortie 19 février 2014). Avec Tom Hiddleston, Tilda Swinton, Mia Wasikowska, John Hurt et Tilda Swinton.

Il ne s'était jamais perdu puisque son cinéma a l'habitude de vagabonder, mais on a le sentiment que Jim Jarmusch se retrouve totalement pour la première fois depuis "Stranger than paradise" et "Down by law" dans ce film qui hume l'air de son temps.

On sait que Jarmusch aime traiter à sa manière digressive n'importe quel sujet, si anecdotique qu'il soit. Il en a souvent abusé dans des récits légers trop élégants et maniérés pour être vraiment profonds.

Avec "Only lovers left alive", il s'attaque une nouvelle fois à un genre, mais pas pour en montrer l'usure ni la vacuité, comme par exemple pour le western dans "Dead Man". Son histoire de vampires postmodernes qui préfèrent acheter le sang à l'hôpital plutôt que de le prélever à coups de canines n'a pas besoin de chauve-souris et de cryptes poussiéreuses.

Ici, tout est délectablement rockn'roll, à commencer par le héros lui-même, Adam (Tom Hiddleston), musicien-vampire underground réfugié dans un coin sinistré de Détroit.

Car les vampires de Jarmusch sont des artistes, des dandys, des esthètes, des créateurs. Peut-être même sont-ils désormais les seuls à croire en l'art, au beau, à l'humour et à l'amour.

Il suffit d'entendre ce que pense des hommes le vieux Marlowe, vampire littéraire élisabéthain et évidemment porte-plume de Shakespeare, pour comprendre que Jarmusch se sert de l'incomparable John Hurt pour dire ce qu'il pense de ses congénères.

"Only lovers left alive" est évidemment un road-movie crépusculaire qui décrit un monde binaire où voisine le raffinement de la caste des vampires et la vulgarité de la race bêtement humaine.

Métaphore de l'artiste face à la vile multitude, le film de Jarmusch justifie son élitisme avec une bonne humeur cynique. Les vampires sont sans scrupules mais sans eux y auraient-ils encore des hommes ? Alors, pourquoi n'auraient-ils pas le droit, de temps en temps, à un petit prélèvement à la source, comme le fera la gourmande Mia Wasikowska ?

On soulignera la belle photo glauque de Yorick Le Saux, habitué à magnifier la magnifique Tilda Swinton ici encore plus magnifique que de coutume et on décrétera anthologique toute la partie qui se passe dans un Tanger hommage à celui des Américains déjantés, celui des beatniks à la Brion Gysin-Willams Burroughs, celui des époux Bowles.

"Only lovers left alive" de Jim Jarmusch est une leçon de cinéma qui n'a pas besoin de s'appeler master class. On ne s'étonnera donc pas que les vampires rockn'roll soient repartis bredouilles de Cannes en laissant leur palme d'or au cinéma exsangue et tristounet d'un petit maître français.

Même si comparaison n'est pas raison, en allant voir "Only lovers left alive" on comprendra vite où est l'envie et l'appétit. Un grand beau film...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=