Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le square
Théâtre de l'Atelier  (Paris)  février 2014

Comédie dramatique d'après le roman éponyme de Marguerite Duras, mise en scène de Didier Bezace, avec Clotilde Mollet et Didier Bezace.

Datant des années 1950, d’abord roman, "Le square" appartient à la première veine de Marguerite Duras encore très marquée par ses compagnons des éditions de Minuit, tels Samuel Beckett et Nathalie Sarraute.

Ici, on n’entendra que par intermittence la petite musique de Marguerite et cette œuvre minimale à deux personnages assis sur des chaises de jardin public se rattache à un certain théâtre de l’absurde, lorgne du côté d’Adamov et de Beckett.

Assise sur une chaise, surveillant un enfant qui joue dans le parc, une femme est abordée par son voisin, un voyageur de commerce qui a posé sa valise et se repose dans ce jardin. Leur conversation sera "neutre"sans autre enjeu apparent que celui de passer le temps.

Créée en 2003, cette version de Didier Bezace repose pour beaucoup sur le décor de Jean Haas, où le square est symbolisé par un empilement pyramidal de chaises à la droite de la scène en contrepoint de celles où sont assis les deux protagonistes.

Dans ses indications, pas encore si précises que dans ses pièces plus tardives où les didascalies constituent à elles seules un rôle, Marguerite Duras parle d’une jeune fille pour jouer ce qu’on appelait alors une "bonne pour enfant".

En reprenant dix ans après ce rôle, Clotilde Mollet n’est évidemment plus tout à fait une jeune fille. Face à elle, Didier Bezace, qui remplace Hervé Pierre, n’est pas non plus strictement un homme de quarante ans. Dès lors, les choses dites prennent un tour plus réaliste, paraissent s’inscrire dans un contexte sociologique plus précis que celui que suggérait la pièce de Duras.

Voyageur avec bagage, qui bricole en "vendant des petites choses dont on a toujours besoin et qu’on oublie si souvent d’acheter", et qui ne mange pas toujours à sa faim, l’homme perd de sa dimension poétique pour apparaître comme un futur "SDF".

Quant à la "jeune fille", devenue presque une "vieille fille", elle n’est plus dans l’espoir mais dans l’illusion quand elle envisage son mariage, parle des bals où elle va pour rencontrer ce mari qui va la sauver de sa situation.

Cependant, on ne fera pas la fine bouche devant les choix opérés par Didier Bezace. D’une pièce qu’il faut bien considérer comme datée si on la joue dans sa littéralité des années 50, il tire un face à face émouvant entre deux paumés de la vie, voués tous les deux à un destin sordide.

Dans la logique d’un théâtre du vide, d’un théâtre où tout restait diffus et rien ne prenait forme, l’on n’envisageait pas que leur petite discussion débouche sur quelque chose, et surtout pas une impossible liaison amoureuse. Dans la version proposée par Didier Bezace, cela devient une réelle possibilité.

D’une œuvre fragile d’un auteur en construction, il a tiré une heure de vrai théâtre et s’est, par la même occasion, octroyé un très beau rôle aux côtés de Clotilde Mollet, dont il faut dire et redire qu’elle est une magnifique comédienne.

Une réussite qui ne trahit pas un beau texte, mais qui lui permet de parler encore au spectateur d’aujourd’hui.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=