Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Savannah Bay
Théâtre de l'Atelier  (Paris)  février 2014

Comédie dramatique de Marguerite Duras, mise en scène de Didier Bezace, avec Emmanuelle Riva et Anne Consigny.

"Il faut que je le dise une fois, presque jamais rien n’est joué au théâtre… tout est toujours comme si… comme si c’était possible" dit le personnage de la vieille femme appelée Madeleine dans "Savannah Bay", comme si, dans la nuit vague et incertaine de sa mémoire en perdition, elle voulait résumer cette œuvre de Marguerite Duras

"Savannah Bay", c’est dans un espace théâtral réduit souvent à une estrade, deux femmes l’une près de l’autre. Celle qui se tient devant, adossée à la plus jeune, est peut-être une actrice atteinte de ce qu’on n’appelait pas encore si communément la maladie d’Alzheimer en 1982, lors de la publication de la pièce. Marguerite Duras lui avait donné le prénom de la créatrice du rôle : Madeleine Renaud. Sa partenaire, qualifiée de jeune femme, est sa fille ou sa petite-fille.

Entre elles, les liens du sang et ceux du passé sont en train de s’évanouir avec les souvenirs perdus de la vieille dame, mais Marguerite Duras, dont la présence envahit le texte, pense qu’au bout de l’oubli il y a forcément quelque chose de douloureusement inoubliable. C’est ce quelque chose qui pourrait être l’enjeu de "Savannah Bay".

Emmanuelle Riva succède à Madeleine Renaud et quand sa voix cherche des mots oubliés, on retrouve l’écho fragile de la jeune fille d’"Hiroshima, mon amour". Le film qu’elle mime, comme Gloria Swanson dans "Sunset Boulevard", c’est peut-être celui de Resnais, celui où elle disait les mots de Duras, ceux de la fille tondue de Nevers faisant l’amour avec un Japonais à Hiroshima.

Face à Emmanuelle Riva, alliant la sérénité d’une petite fille presque espiègle à l’émotion éprouvante d’une vieille dame en train de se regarder se perdre, Anne Consigny est une quadragénaire à la fraîcheur juvénile qui se refuse à cette perte d’une mère qu’elle aime plus que tout.

Peut-être que ce duo construit par Didier Bezace est au final moins durassien que celui que constituait Madeleine Renaud et Bulle Ogier, qu’Emmanuelle et Anne sont moins crédibles qu’elles en mère et en fille, mais porté par l’écho de la chanson d’Edith Piaf toujours présente, le duo fonctionne très bien et révèle les beautés du texte et les grâces de la musique de Duras.

Sublime, forcément sublime.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=