Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hamlet
Espace Pierre Cardin  (Paris)  février 2014

Drame musical d'après l'oeuvre éponyme de William Shakespeare conçu et mis en scène par Daniele Martini, avec Laurent Ban, Giuseppe Cartella, Heron Borelli, Ilaria de Angelis, Valentina Spreca, Luca Marconi, Daniele Martini et Fabrizio Voghera.

Pour transformer le chef d'oeuvre le plus connu de Shakespeare en spectacle musical, Daniele Martini, a fait le seul choix qui s'imposait : éviter les mots et les remplacer par des notes et des paroles chantées.

Dans cet "Hamlet", ou plutôt cet "Hamleto" puisqu'ici on chante dans la langue de Dante, les morceaux s'enchaînent sans temps mort et sans aucune partie parlée.

En une trentaine de chansons et en presque autant de tableaux, il a conçu une version trépidante de la tragédie sans la dénaturer et sans la rendre incompréhensible. Il y aura donc bien quelque chose de pourri dans le royaume du Danemark, la pauvre Ophélie y perdra plus que la raison et tout cela finira par un carnage royal en seulement deux heures.

Contrairement aux spectacles musicaux créés en France, "Hamlet" de Daniele Martini - qui joue par ailleurs Polonius - n'est pas une succession de chansons qu'on pourrait péjorativement qualifiées de "variétés". Compatriote de Verdi et de Puccini, on le sent influencé autant par les comédies musicales anglo-saxonnes que par les opéras italiens.

Ainsi, Giuseppe Cartella qui joue un Claudius martial, avec quelques relents de père Ubu, est un authentique ténor d'opéra qui pourrait sans nul doute se dispenser de chanter avec un micro.

Mélangeant les genres musicaux, jouant astucieusement d'un fond vidéo sur lequel on découvrira un spectre plus près du monstre d'Alien que de la statue du commandeur, le spectacle de Daniele Martini bénéficie aussi des très beaux costumes de Pierre Cardin qui créent une atmosphère baroque. On appréciera les tenues féminines, particulièrement celle de la reine dans sa longue robe brillante dont la couleur évolue en fonction des lumières.

Mais "Hamlet" sans un Hamlet convaincant ne pourrait fonctionner. Laurent Ban a la fougue de la jeunesse, une belle voix et fait face à une Ophélie aguerrie à toutes les formes musicales puisque Ilaria de Angelis sait fait connaître en Italie dans "The Voice" et qu'elle a joué dans un autre spectacle de Daniele Martini, cette fois-ci consacré à Casanova.

Évidemment, on regrettera que le spectacle ne soit pas surtitrée pour pouvoir saisir parfaitement le sens de cette version italienne, même si ceux qui aiment cette forme de spectacle ne seront en rien gênés par ce petit désagrément.

Car, sans les mêmes moyens, sans décors et et sans distribution pléthorique, "Hamlet" de Daniele Martini, vaut largement les spectacles musicaux français type "Les Dix commandements".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=