Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ebony Bones
La Maroquinerie  (Paris)  dimanche 23 février 2014

S’il a fallu près de 4 années de battements avant de pouvoir entendre un nouvel album d’Ebony Bones, la chanteuse londonienne avait su ménager son effet, délivrant au compte-goutte des informations sur un éventuel album à venir.

Finalement de retour en août en 2013 avec un album intitulé Behold A Pale Horse, Ebony Thomas, de son vrai nom, apporte un nouveau chapitre épique à son histoire sonique. Et quel meilleur endroit pour débuter sa tournée européenne que la Maroquinerie, salle dans laquelle elle avait fait ses débuts il y a près de 7 années !

Les observateurs le faisaient remarquer, son second opus est généralement considéré comme plus sombre, pourtant sa déclinaison live n’en déborde pas moins d’énergie et réussit à nous livrer une facette bien plus rock'n roll de l’artiste.

La guitare campe donc un rôle prédominant dans cet album et ses arrangements s’invitent sur les titres les plus anciens de la discographie de la chanteuse. "The Muzik" ou l’ultra énergique "W.A.R.R.I.O.R" se parent alors d’une urgence nouvelle que vient doubler une indéniable euphorie. Basculant parfois dans la folie, Ebony, véritable rockeuse dans l’âme, exécute avec un brio scénique des titres un brin oppressant comme "Morphine For The Masses" ou "Neu World Blues" à l’aide d’une voix empreinte d’hystérie.

Et puisque dès les première minutes, Ebony s’élançait dans la fosse à la rencontre de son public, transformant celle-ci en une gigantesque aire de jeu, sur scène, ses deux danseurs donnent le change avec des déguisements à têtes de chevaux blancs ou formés d’un unique et gigantesque œil, à mettre en écho avec le nom de l’album et au titre "I See I Say".

Malgré la taille réduite de la salle (qui lui vaut tout son charme), Ebony fait son show, changement de tenues à l’appui. De fait, pareille à un diable en boîte, légèrement surexcitée et incapable de tenir en place, on la retrouve à sauter de gauche à droite, à se rouler par terre ou à usurper la place du batteur. Bref, sous ses mimiques, l’artiste s’amuse, voire embrigade le public et entraîne une trentaine d’âmes à danser sur scène, presque en transe et comme convertis à la messe dont l’artiste s’est imposée prêtresse.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Behold A Pale Horse de Ebony Bones
Ebony Bones en concert au Festival Art Rock 2009 (Samedi)
Ebony Bones en concert au Festival Rock en Seine 2009 (samedi 29 août 2009)
Ebony Bones en concert au Festival Les Inrocks tck tck tck 2009 (vendredi 6)
Ebony Bones en concert au Festival Les Inrocks tck tck tck 2009 (lundi 9)
L'interview de Ebony Bones (dimanche 23 février 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Ebony Bones
Le Soundcloud de Ebony Bones
Le Myspace de Ebony Bones
Le Facebook de Ebony Bones

Crédits photos : Stéphane El Menshawi


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=