Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Liliom
Théâtre de la Colline  (Paris)  mars 2014

Comédie dramatique de Ferenc Molnár, mise en scène de Galin Stoev, avec Yoann Blanc, Anna Cervinka, Romain Dierckx, Christophe Grégoire, Christophe Montenez, Céline Ohrel, Marie-Christine Orry, Marie-Ève Perron et François Prodhomme.

Quand il écrit "Liliom", en 1909, le dramaturge hongrois Ferenc Molnar conçoit un mélodrame qu'il situe dans les milieux forains. Mais il décide de ne pas s'en tenir au simple mélo puisque, Liliom s'étant suicidé après avoir raté un mauvais coup, il se retrouve devant des juges célestes qui le condamnent à revenir régler ses affaires sur Terre.

"Liliom" est une œuvre qui mélange les genres et allie réalisme et fantaisie. C'est ce que comprendra parfaitement Fritz Lang, en 1934, quand il s'emparera du sujet pour son unique film français.

Un siècle après sa création théâtrale et 80 ans après son adaptation cinématographique, la version de "Liliom" proposée par Galin Stoev diffère totalement de ces devancières. Avant toute chose, la scénographie d'Halban Ho Van évacue les manèges et les flonflons de la fête dont on ne perçoit que quelques échos off.

Désacralisé sans ses chevaux de bois, Liliom n'est plus un bonimenteur magnifique aux yeux des trottins de Budapest. Dès le départ, c'est un perdant peu glorieux et pas du tout ce personnage au grand cœur derrière sa carapace de faux dur, que l'on inscrirait par anticipation dans un certain "réalisme poétique".

S'il tient bien l'intrigue et donne à chaque personnage quelque chose de consistant à défendre, à l'image de Marie-Christine Orry, qui joue Madame Muscat - la propriétaire du manège où travaille Liliom - avec le phrasé titi d'Arletty, Galin Stoev ne peut, par son choix initial, pratiquer une vraie rupture de ton quand survient la dimension fantastique du texte de Molnar, avec intervention des anges et des juges divins.

Ayant poussé le personnage de Liliom vers un certain monolithisme terne, Stoev empêche ainsi Christophe Grégoire, qui n'a jamais été dans l'excès ni dans la truculence, de monter en puissance dans l'émotion. Et même, si le final réussi respecte la logique du texte, on reste frustré de n'avoir en tout et pour tout connu en deux heures que ce fugace moment d'émotion véritable.

C'est dommage car le travail de Galin Stoev n'est pas négligeable. Il rend clair les enjeux envisagés par Molnar. Évidemment, ceux-ci se limitant aux amours contrariés d'une jeune bonne et d'un forain dans l'Empire austro-hongrois finissant, ils ne dessinent pas des problématiques très modernes.

Reste que cette belle mécanique conçue par Galin Stoev fournit un pur divertissement théâtral qui se suit sans ennui.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=