Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce How I live now (Maintenant c'est ma vie)
Kevin Macdonald  mars 2014

Réalisé par Jim Jarmusch. Grande-Bretagne. Drame. 1h46 (Sortie 12 mars 2014). Avec Saoirse Ronan, George Mackray, Harley Bird, Tom Holland et Anna Chancellor.

Ça pourrait commencer comme un film pour enfants. On projetterait dans une campagne très anglaise une petite peste américaine post-punk. On corserait le tout en lui donnant une bande de cousins-cousines très british appartenant à une famille bohème et pratiquant l'autogestion enfantine dans un pays de Cocagne.

Mais, dès le départ, à l'aéroport, il y aurait des détails intrigants : des militaires en armes en pagaille, des propos à double tranchant insinuant une menace très proche et très horrible...

Et puis, alors que la petite peste commencerait à aimer ce monde bizarre dans lequel elle est contrainte de vivre désormais, les bruits de botte deviendraient bien plus sonores... Genre explosion nucléaire, troisième guerre mondiale et le pire à venir...

"How I live now (Maintenant, c'est ma vie)" est un film très fort, très noir, très surprenant qui se construit dans une hystérie d'angoisses supposées qui prennent petit à petit corps.

Kevin Macdonald a particulièrement réussi ce climat de tensions où la violence survient toujours et à une dose supérieure à celle que l'on imaginait. Monde fasciste en gestation où le chacun pour soi est généralisé, où la barbarie revêt toutes les formes, la société décrite par Macdonald fait peur parce qu'elle se contente d'avoir deux ou trois coups d'avance sur celle d'aujourd'hui.

N'hésitant pas à martyriser ses jeunes héros, à leur faire vivre des jours et des nuits d'épouvante dans des forêts profondes, Kevin Macdonald montre le débordement de violence possible et ces conséquences dans leurs chairs pour ces personnages. L'atmosphère qu'il crée à partir de la campagne anglaise n'est pas sans rappeler un autre film britannique, lui aussi singulièrement étrange, "Never Let Me Go" de Mark Romanek.

Pourtant, dans "Maintenant, c'est ma vie", on est plus dans un conte social qui ne s'interdit pas un "happy end" en contradiction avec tout le reste qui préfigure une fin prochaine de l'homme.

L'ennemi est en treillis noir, pas réellement défini. Les hommes qu'on croise sont tous de purs soudards primaires aux bas instincts. Face à eux, la résistance c'est l'esprit d'enfance qui tente de survivre à ce bloc de haine, avec un jeune couple en formation comme espoir du monde d'après la catastrophe.

Saoirse Ronan, que l'on vient de voir dans un grand rôle fantaisiste dans "The Grand Budapest Hotel" et George Mackray, toujours aussi sur le fil du rasoir et toujours aussi meurtri que dans "For those in peril", forment ce couple. Ils sont impressionnants et feront certainement des carrières exceptionnelles.

"How I live now" de Kevin Macdonald est un film qui ne laisse pas son spectateur à distance. Comme dans un film "gore", on y entre avec angoisse pour en sortir avec soulagement. Sauf qu'ici, le récit n'est pas nourri par des effets gratuits mais rempli par d'authentiques émotions.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 février 2021 : et le chiffre du jour est 21

21 février pour cette édition et 21ème Mare Aux Grenouilles, déjà, à voir en replay dès maintenant. Pour le reste voici le beau programme de la semaine avec une sélection tous azimuts malgré le sale temps pour la culture.

Du côté de la musique :

"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah
et toujours :
"Qui naît dort plus" de Armande Ferry-Wilczek
"La beauté du jour" de Ben Lupus
"For the first time" de Black Country, New Road
"Spare ribs" de Sleaford Mods
"Vertigo days" de The Notwist
"Lumen" de Dalva
"Michel de la Barre : Suites et sonates" de Ensemble Tic Toc Choc
"Muses" de Karen Lano
"Road of the lonely ones" le Mix #12, saison 2 de Listen In Bed
Interview de Med dont nous vous présenterons le disque très bientôt
"Blue" de Rosie Balland
RosaWay et Belfour dans un petit ni vus ni connus pour parler de leurs clips

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Un grand cri d'amour" de Josiane Balasko
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Dix ans de mariage" d'Alil Vardar
"Longwy-Texas" de Carole Thibaut
"J'ai des doutes" de François Morel
et de l'opéra revisité "La Dame Blanche" de François-Adrien Boieldieu
"La Flûte Enchantée" de Mozart
ou pas "Le Barbier de Séville" de Rossini

Expositions :

en virtuel :
"Botero, dialogue avec Picasso" à l'Hôtel de Caumont
“Calder Stories” au Centro Botín à Santander
"Le Voyage à l?époque d?Edo (1603-1868)" au Musée Cernuschi
"Ulla von Brandenburg - "Le milieu est bleu" au Palais de Tokyo
"L'Age d'or de la peinture danoise" au Petit Palais
"Claude Viallat - Sutures et Vari" à la Galerie Templon
"Sabine Weiss - Sous le soleil de la vie" à la Galerie Les Douches

Cinéma :

at home :
"L'Ombre des femmes" de Philippe Garrel
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Seule" de Mélanie Charbonneau
"Crème de menthe" de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy
"Pool" de Francis Magnin

Lecture avec :

"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano
et toujours :
"Yahya Hassan" de Yahya Hassan
"Cela aussi sera réinventé" de Christophe Carpentier
"De l'autre côté des croisades" de Gabriel Martinez-Gros
"L'instruction" de Antoine Brea
"La pierre du remords" de Arnaldur Indridason
"La sountenance" de de Anne Urbain
"Le premier homme du monde" de Raphaël Alix

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=