Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pelo Malo
Mariana Rondón  avril 2014

Réalisé par Mariana Rondón. Vénézuela. Drame. 1h33. (Sortie 2 avril 2014). Avec Samuel Lange et Samantha Castillo.

Qu'aurait pensé le camarade Hugo Chavez de "Pelo Malo" ? Y aurait-il vu une critique virulente de sa révolution "bolivarienne" et le constat de son échec ?

Aurait-il pensé que Mariana Rondón était une cinéaste à la solde des puissants intérêts privés qui l'empêchait de mener le Vénézuela sur la voie de la justice et de l'égalité ?

On ne peut que se poser ces questions devant ce film vraiment réussi et vraiment désespérant où l'on suit d'un oeil l'histoire pendant que l'autre s'intéresse au contexte dans laquelle elle se déroule. Le Vénézuela qui y est décrit est en effet un pays d'une extrême pauvreté avec des tensions sociales très vives.

Mariana Rondón raconte comment Junior, 9 ans, refuse que sa mère, Marta, qui l'élève seule avec son frère de 2 ans dans une banlieue sordide de Caracas, lui lisse ou lui coupe ses cheveux rebelles. Une mère à la recherche du travail de vigile qu'elle a perdu sans doute après avoir commis une bavure...

Pendant qu'elle tente, par tous les moyens, de revêtir de nouveau son uniforme et de récupérer son arme de service, Junior est laissé à lui-même dans un environnement de banlieue pauvre, avec désoeuvrés et peut-être même prédateurs avides de jeunes garçons aux cheveux rebelles...

Dans "Pelo Melo", Mariana Rondón décrit avec soin le contexte de la vie-survie des Vénézuéliens pauvres, pas du tout en contact avec l'utopie promise, sauf quand on entend lointainement, en bruit sonore, un discours chaviste à la télé.

Mais elle s'attache aussi à l'histoire de Junior, à cette enfance entre découverte de la dureté de la vie et de ses sales côtés (quand il voit que sa mère doit payer de son corps sa "réintégration"), et quand même de ses moments de gaieté avec sa grand-mère ou sa petite copine.

Tout le film baigne dans l'ambiance d'une chanson guimauve pleine d'allégresse, "Mi lemon, Mi Limonero", contrepoint sucré mais terriblement important pour Junior face à Marta, cette mère sans tendresse que l'on pourrait qualifier de "macha" et qui craint par-dessus tout que cet accès de fixation sur sa belle chevelure soit les prémisses d'une possible homosexualité.

Film dur décrivant une société dure, où l'amour manque autant que l'argent, "Pelo Malo" de Mariana Rondón est un beau portrait d'enfant, dont on admirera la détermination et dont on n'aimera pas vraiment le sort final que l'on craignait pour lui depuis belle lurette.

Qu'on ne s'y méprenne pas, "Pelo Malo" n'est pas qu'un des premiers films vénézuéliens distribués en France et qu'un témoignage sur un pays plus fantasmé que connu. C'est aussi un grand film sur l'enfance et l'on gardera longtemps en mémoire le souvenir de Samuel Lange, ce petit bonhomme bientôt condamné à être un homme.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=