Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Eastern Boys
Robin Campillo     (avril 2014) 

Réalisé par Robin Campillo. France. Drame. 2h08. (Sortie 2 avril 2014). Avec Olivier Rabourdin, Kirill Emelyanov, Daniil Vorobjev et Edea Darcque.

Malgré un titre en anglais, qui a le désavantage de ne rien dire d'implicite sur son sujet, "Eastern Boys" est un film français qui a le mérite d'oser plus que ces compatriotes.

En effet, Robin Campillo, qu'on connaît surtout pour ses collaborations avec Laurent Cantet ("L'Emploi du temps", "Entre les murs") traite de l'homosexualité sous un angle peu abordé, celui d'un adulte se payant un "giton". Daniel, quadrégénaire aisé, découvre à la Gare du Nord une bande de "garçons sauvages" d'origine russe et est attiré par Marek.

S'en suit une histoire intense, où Campillo sait faire oublier le côté peu sympathique - et moralement réprouvable - de la rencontre d'un adolescent peut-être encore mineur et de son client qui pourrait être son père. Et pour cela, le film vire au thriller. On y découvre principalement un hôtel de la périphérie où sont logés les réfugiés en attente de régularisation.

Là aussi, Campillo joue avec le feu "idéologique" puisqu'il décrit le fonctionnement de cette petite bande qui s'adonne, entre autres, à des cambriolages alors qu'ils sont si bien "accueillis" par la République française. Chose aggravante, Boss, le chef auto-proclamé du groupe, s'en prend à la jeune gérante noire de l'Hôtel.

Heureusement, les spectateurs ciblés par "Eastern Boys" et ceux qui le verront peut-être un jour à la télévision sont à chercher dans un sous-ensemble qui n'aura pas cette lecture et analyseront tout cela comme une résultante du désordre économique et social qui règne en Europe.

Pour créer un climat étrange, presque onirique, qui contredit la trivialité du début du film, Campillo se sert de la musique électronique d'Arnaud Rebotini, notamment dans la "fête" imposée à Olivier Rabourdin par ses inattendus visiteurs.

On suppose aussi que les jeunes garçons sont sous l'emprise de substances qui les conditionnent dans un état second, de presque irréalité. D'où la force des scènes finales dans lesquelles le réel revient sous forme policière. Finie la fraternité sectaire de ces garçons sauvages alors que ressurgit leur tragique destin.

Campillo s'appuie sur des acteurs formidables, notamment Daniil Vorobjev qui joue Boss. Tour à tour glaçant et perdu, il a tout d'un Klaus Kinski en devenir. Le couple Olivier Rabourdin-Kiriil Emelyanov se crédibilise par petites touches sensibles et fait sauter le gros préjugé qui prélude à sa formation.

"Eastern Boys" de Robin Campillo laissera le souvenir d'un film réussi qui traite de sujets sérieux, voire scabreux, avec l'aplomb d'une série B américaine, ce qui n'est pas un mince compliment.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=