Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce EMA
The Future’s Void  (Matador / City Slang)  avril 2014

En 2011, EMA faisait une entrée tonitruante avec l'album Past-Life Martyred Saint. Non que la grande blonde aux origines nordiques soit une fervente croyante, mais cet album venait clore tout un chapitre de sa vie bouleversée par une romance auto-destructrice. Comme beaucoup d'artistes, elle décidait alors d'expier sa douleur au travers d'un songwritting d'écorchée vive et d'une musicalité grunge et noise, histoire de ne pas faire de sa déception amoureuse un véritable sacerdoce. En résultait une collection de titres marquants, forts d'une énergie transcendante et presque primaire, tant la pureté des sentiments décrits dans des titres phares comme "Marked" imprimaient une sensation de profonde révérence à chaque oreille.

Près de trois années plus tard, l'artiste semble aller beaucoup mieux et signe un retour apaisé (ou presque) avec The Future's Void. "Satellites", premier extrait de ce nouveau chapitre, s'offre comme un rapide panorama sur l'univers de la chanteuse. Une production bicolore s'échelonnant depuis une simple boîte à rythme à une pluie de percussions. Le tout, s'accompagnant d'un chant de plus en plus véloce et de sons blancs, clairement empruntés à des digressions de la bande FM.

C'est qu'Erika M. Anderson, épaulée de Leif Shakelford à la production, a ici deux propos : le premier a une fonction prophétique, annonçant au détour de pistes comme "Cthulu" (l'ombre de H.P. Lovecraft) ou "100 Years", l'avènement d'un monde futuriste dans lequel la notion de soi se noie dans le tout internet.

Le second via des titres tels que "3Jane" et "Satellites" met en lumière la survivance d'une humanité touchante, s'offrant en surimpression sur des passages lourdement arrangés par l'électronique.

Pour autant, The Future's Void reste un album faisant appel, comme il se doit, aux rifts de guitares, aux synthés dissonants et plus généralement à toute une panoplie punk et noise. Le vide se retrouvant alors immortalisé sous les traits des guitares criardes et lancinantes, automatiquement mises en exergue par un jeu de percussion discret mais efficace lLes battements de cœur effrayants sur "Cthulu").

En s'offrant des productions aux coins arrondis, avec un son crachant de façon plus légère, l'artiste signe un album qui entretient l’illusion d’une nouvelle maturité. N’allez pas pour autant croire qu’EMA s’est assagie avec cet album. Peut-être est-il moins percutant, mais il laissera tout de même quelques hématomes au fond des oreilles.

 

En savoir plus :
Le site officiel de EMA
Le Myspace de EMA
Le Facebook de EMA


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

La Chanson Du Jour 4 - The Girl From Ipanema d'Astrud Gilberto (5 juin 2016)


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=