Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Riviera
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  avril 2014

Biopic écrit par Emmanuel Robert-Espalieu, mise en scène de Gérard Gélas, avec Myriam Boyer, Edwige Lemoine, et Clément Rouault.

"Riviera" raconte les derniers jours de Fréhel, solitaire et alcoolique, dans un hôtel de passe près de Pigalle.

La grande chanteuse, "inoubliable et inoubliée" telle qu'elle sera surnommée lorsqu'elle remontera sur les planches en 1925 après un long voyage en Europe de l'Est et en Turquie, y égraine ses souvenirs, et en particulier son amour jamais éteint pour Maurice Chevalier.

Avant la première guerre mondiale, au faîte de sa gloire, elle vivra une passion torride pour un jeune premier, Maurice Chevalier, qui la quittera pour "la Miss", Mistinguett, autre figure incontournable du music-hall de ces temps anciens. Mais elle continue d'attendre que Maurice vienne la chercher et l'emmène en automobile sur la Riviera.

Le texte d'Emmanuel Robert-Espalieu est fait pour être dit et entendu. Les voix des acteurs, les extraits de chansons, les expressions de ce Paris-canaille où les rupins boivent du champagne avec les égorgeurs, et où la cocaïne et l'opium abondent, sont un régal de gourmet pour l'auditeur qu'est aussi le spectateur.

Par sa mise en scène et sa direction d'acteurs précise, Gérard Gélas trouve le point d'équilibre juste où le spectateur est ému sans pathos.

La composition de Myriam Boyer qui interprète une Fréhel qu'on sait, à la fin de son existence, usée par la drogue et l'alcool, est d'une finesse extrême mais surtout pleine d'humanité et de sincérité. Son personnage, la voix rauque, glisse sur scène avec grâce.

Myriam Boyer, à aucun moment, n'étouffe ses partenaires par une interprétation qui pourrait accaparer toute l'attention. Edwige Lemoine dans le rôle de Paulette, la voisine qui rêve de devenir chanteuse, et Clément Rouault, dans celui de Maurice Chevalier, costume clair et le canotier vissé sur la tête, font montre d'une belle aisance tant dans la gestuelle que même parfois dans la chanson.

Gérard Gélas compare Fréhel à Amy Winhouse, il n'a tort que sur un point. La déchéance d'Amy Winehouse était scrutée jour après jour. Fréhel, au début du phonographe et de la radio, est devenue l'"inoubliable inoubliée" parce qu'elle a incarné l'âme de Paris et la chanson réaliste et populaire avec son répertoire de filles des rues et d'amants qui s'en vont, d'alcool et de coco.

Myriam Boyer offre dans "Riviera" une interprétation aussi déchirante que les chansons de "la belle liane". A voir de toute urgence.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Feur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=