Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tempête sous un crâne
Théâtre des Quartiers d'Ivry  (Ivry)  mai 2014

Spectacle d'après le roman "Les Misérables" de Victor Hugo, mise en scène de Jean Bellorini, avec Mathieu Coblentz, Karyll Elgrichi, Camille de la Guillonnière, Clara Mayer, Céline Ottria, Marc Plas et Hugo Sablic.

Avec sa Compagnie Air de Lune fondée en 2003, Jean Bellorini, dramaturge et metteur en scène trentenaire récemment promu à la direction du Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis, enchaîne les créations avec une prédilection pour le théâtre populaire et le théâtre de troupe.

Attaché aux fondamentaux du théâtre et s'inscrivant dans le créneau d'un théâtre d'histoires, à l'instar d'un de ses homologues générationnels, Alexis Michalik qui travaille à partir de ses propres textes ("Le Porteur d'Histoire" et "Le Cercle des Illusionnistes"), il a notamment rencontré un beau succès tant critique que public avec des spectacles résultant d'adaptations scéniques de textes littéraires.

Ainsi a-t-il puisé dans l'oeuvre de Rabelais pour transposer sur scène de manière illustrative et festive la fresque épique de la quête de la Dive bouteille dans "Paroles gelées". Toujours avec la collaboration de Camille de La Guillonnière, il s'est attaqué à une oeuvre monumentale du colosse de la littérature française du 19ème siècle qu'est Victor Hugo.

Catalysé par le succès du roman-feuilleton "Les Mystères de Paris" écrit par Eugène Sue, le chantre de l'épopée hisse ce genre mineur au rang de la littérature avec "Les Misérables" roman-fleuve qui brosse, avec force manichéisme, une peinture naturaliste des bas-fonds avec ses humbles écrasés par le destin du fait d'une naissance plébéienne et contraints au mal par l'iniquité sociale, qui sont érigés en héros anonymes des émeutes de juin 1832.

Après d'inéluctables mais judicieuses coupes qui ne défigurent pas l'oeuvre originale, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière ont élaboré une partition en deux époques dont le titre, "Tempête sous un crâne", fait référence au "coming out" de la figure-phare de Jean Valjean, le forçat qui connaît le rachat et accède à la rédemption et autour de laquelle est ordonnée la trame narrative originale.

Sa particularité tient à sa forme qui est celle du théâtre-récit qui ne tend pas à la représentation scénique par des scènes illustratives mais à la sollicitation de l'imaginaire et de l'émotion du spectateur par la restitution du texte et d'une langue émérite et au parti-pris relatifs au jeu des comédiens qui deviennent des conteurs embrassant tous les personnages et investis dans un récit qui s'émaille de brefs dialogues et de personnages incarnés.

Dans un espace vide à l'exception d'un arbre qui se veut référence à un opus beckettien et d'un lit-cage, deux personnages indéterminés, campés par Camille de La Guillonnière et Clara Mayer, version contemporaine de Vladimir et Estragon qui n'attendent pas Godot mais annoncent, peut-être, des lendemains qui chantent, sont les officiants de la première époque déclinée à deux voix qui correspond à un acte d'exposition des personnages principaux et de l'enjeu de la situation qui mène à la délivrance de la petite Cosette.

La seconde époque, dix ans après, s'attache à l'histoire de Marius (Mathieu Coblentz), aimé de Cosette et d'Eponine (Karyll Elgrichi) et à la confrontation entre Valjean (Camille de La Guillonière) et l'inspecteur Javert (Marc Plas) avec en point d'orgue le tumulte de l'insurrection dans laquelle périt le légendaire Gavroche (Clara Mayer).

Le spectacle mis efficacement en scène par Jean Bellorini et scandé par des intermèdes délivrés par Céline Ottria, comédienne, chanteuse et musicienne multi-instrumentiste, qui intervient au chant, signe la création musicale et joue en live avec Hugo Sablic à la batterie, est porté par la jeunesse fougueuse de ses interprètes.

Le quintet de comédiens relève le défi en restituant la démesure flamboyante d'une oeuvre romanesque qui submerge comme une déferlante de poésie et de pitié compassionnelle portée par le lyrisme du souffle hugolien quand il devient le barde du progrès social et la fraternité humaine.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 janvier 2019 : Du vieux, du neuf, du beau

Cette semaine on a rencontré Jean Pierre Kalfon qui sera en concert avec Jad Wio, on est allé au théâtre, au cinéma, on a écouté des disques et vu des expositions... Bref, on s'est fait plaisir pour vous offrir un sommaire riche et éclectique, cette semaine encore. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Remind me tomorrow" de Sharon Van Etten
"Todhe todhe, volume 3" de Pierre de Bethmann Medium Ensemble
Rencontre avec Jean Pierre Kalfon qui sera en concert avec Jad Wio le 24/01
"Bottle it in" de Kurt Vile
"Abandonnée / Maleja" de La Tène
"Transparence" de TOOOD (That Obscure Object Of Desire) à retrouver également en interview mais aussi pour une superbe session électrique de 4 titres à prolonger par leur passage dans l'émission Trifazé de Radio Campus à réécouter ici
"Assume form" de James Blake
"Desert eyes" de (Thisis) Redeye
"L'étrangère" de Andéel
"They are here" de Falaises
"Emigrar" de Irina Gonzalez
"Unwind EP" de Liquid Bear
et toujours :
"Origami harvest" de Ambrose Akinmusire
"La fille de l'air" de Evelyne Gallet
"Egdes" de F/LOR
"Chemin vert" de Joseph Fisher
"Lignes parallèles : Haydn, Lipatti, Mozart" de Julien Libeer et les Métamorphoses et Raphael Feye
"Bien avant que le soleil se lève" de Screamming Kids
"The white album" de The Beatles
"Scenario" de Ysé Sauvage

Au théâtre :

les premiers spectacles de l'année :
"Retour à Reims" à l'Espace Cardin
"The Scarlet letter" au Théâtre de la Colline
"Arctique" aux Ateliers Berthier
"Insoutenables longues étreintes" au Théâtre de la Colline
"Le Faiseur de théâtre" au Théâtre Dejazet
"Certaines n'avaient jamais vu la mer" à la Manufcature des Oeillets
"Microfictions" au Lavoir Moderne Parisien
"Le Presque rien et le Quelque chose" au Lavoir Moderne Parisien
"Convulsions" au Théâtre Ouvert
"Les Yeux d'Anna" au Théâtre 13/Seine
"La Dama Boba" au Théâtre 13/Jardin
"Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner" à la MC93 à Bobigny
"Proust en clair" au Théâtre de la Huchette
"Dans la peau de Cyrano" au Théâtre Le Lucernaire
"Prévert" au Théâtre du Rond-Point
"Braise et Cendres" au Théâtre Le Lucernaire
et les reprises:
"Sang négrier" à la Folie Théâtre
"Le Portrait de Dorian Gray" au Théâtre Le RAnelagh
"Le Paradoxe des jumeaux" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Femmes de Barbe-Bleue" au Lavoir Moderne PArisien
"1830 - Sand, Hugo, Balzac : tout commence…" au Théâtre Essaion
"Michael Kohlhaas, l'homme révolté " au Théâtre Essaioon
"Je buterai bien ma mèr eun dimanche" au Point Virgule
"Cabaret Louise" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Mon Coeur" au Théâtre Paris-Villette
"Europa" au Lavoir Moderne Européen
"Odyssée" au Théâtre Montmartre-Galabru
"F(r)ictions" à la Grande Halle de La Villette
et les autres spectacles à l'affiche en janvier

Expositions avec :

avec la dernière ligne droite pour :
"Caravage à Rome " au Musée Jacquemart-André
"Alphonse Mucha" au Musée du Luxembourg
"Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa" au Musée Cernushi
"L'Asie rêvée d'Yves Saint-Laurent" au Musée Yves Saint-Laurent
"La Fabrique du Luxe" au Musée Cognacq-Jay
"Il était une fois Sergio Leone" à la Cinémathèque française

les films de la semaine :
"Ma vie avec James Dean" de Dominique Choisy
et la chronique des autres sorties de janvier

Lecture avec :

Présentation du Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême #46
"Anatomie d'un scandale" de Sarah Vaughan
"Ce que je peux enfin vous dire / Devenir" de Ségolène Royal / Michelle Obama
"Essence" de Fred Bernard & Benjamin Flao
"Foulques" de Véronique Boulais
"Le pays des oubliés" de Michael Farris Smith
"Les amochés" de Nan Aurousseau
"Phagocytose" de Marcos Prior & Danide
et toujours :
"Des hommes couleur de ciel" de Anais Llobet
"La femme de marbre" de Louisa May Alcott
"La transparence du temps" de Leonardo Padura
"Les couleurs de Fosco" de Paola Cereda
"Oiseau de nuit" de Robert Bryndza
"Philo & co : A la poursuite de la sagesse" de Michael F Patton et Kevin Cannon
"Vesoul, le 7 janvier 2015" de Quentin Mouron
"Vigile" de Hyam Zaytoun"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=