Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tempête sous un crâne
Théâtre des Quartiers d'Ivry  (Ivry)  mai 2014

Spectacle d'après le roman "Les Misérables" de Victor Hugo, mise en scène de Jean Bellorini, avec Mathieu Coblentz, Karyll Elgrichi, Camille de la Guillonnière, Clara Mayer, Céline Ottria, Marc Plas et Hugo Sablic.

Avec sa Compagnie Air de Lune fondée en 2003, Jean Bellorini, dramaturge et metteur en scène trentenaire récemment promu à la direction du Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis, enchaîne les créations avec une prédilection pour le théâtre populaire et le théâtre de troupe.

Attaché aux fondamentaux du théâtre et s'inscrivant dans le créneau d'un théâtre d'histoires, à l'instar d'un de ses homologues générationnels, Alexis Michalik qui travaille à partir de ses propres textes ("Le Porteur d'Histoire" et "Le Cercle des Illusionnistes"), il a notamment rencontré un beau succès tant critique que public avec des spectacles résultant d'adaptations scéniques de textes littéraires.

Ainsi a-t-il puisé dans l'oeuvre de Rabelais pour transposer sur scène de manière illustrative et festive la fresque épique de la quête de la Dive bouteille dans "Paroles gelées". Toujours avec la collaboration de Camille de La Guillonnière, il s'est attaqué à une oeuvre monumentale du colosse de la littérature française du 19ème siècle qu'est Victor Hugo.

Catalysé par le succès du roman-feuilleton "Les Mystères de Paris" écrit par Eugène Sue, le chantre de l'épopée hisse ce genre mineur au rang de la littérature avec "Les Misérables" roman-fleuve qui brosse, avec force manichéisme, une peinture naturaliste des bas-fonds avec ses humbles écrasés par le destin du fait d'une naissance plébéienne et contraints au mal par l'iniquité sociale, qui sont érigés en héros anonymes des émeutes de juin 1832.

Après d'inéluctables mais judicieuses coupes qui ne défigurent pas l'oeuvre originale, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière ont élaboré une partition en deux époques dont le titre, "Tempête sous un crâne", fait référence au "coming out" de la figure-phare de Jean Valjean, le forçat qui connaît le rachat et accède à la rédemption et autour de laquelle est ordonnée la trame narrative originale.

Sa particularité tient à sa forme qui est celle du théâtre-récit qui ne tend pas à la représentation scénique par des scènes illustratives mais à la sollicitation de l'imaginaire et de l'émotion du spectateur par la restitution du texte et d'une langue émérite et au parti-pris relatifs au jeu des comédiens qui deviennent des conteurs embrassant tous les personnages et investis dans un récit qui s'émaille de brefs dialogues et de personnages incarnés.

Dans un espace vide à l'exception d'un arbre qui se veut référence à un opus beckettien et d'un lit-cage, deux personnages indéterminés, campés par Camille de La Guillonnière et Clara Mayer, version contemporaine de Vladimir et Estragon qui n'attendent pas Godot mais annoncent, peut-être, des lendemains qui chantent, sont les officiants de la première époque déclinée à deux voix qui correspond à un acte d'exposition des personnages principaux et de l'enjeu de la situation qui mène à la délivrance de la petite Cosette.

La seconde époque, dix ans après, s'attache à l'histoire de Marius (Mathieu Coblentz), aimé de Cosette et d'Eponine (Karyll Elgrichi) et à la confrontation entre Valjean (Camille de La Guillonière) et l'inspecteur Javert (Marc Plas) avec en point d'orgue le tumulte de l'insurrection dans laquelle périt le légendaire Gavroche (Clara Mayer).

Le spectacle mis efficacement en scène par Jean Bellorini et scandé par des intermèdes délivrés par Céline Ottria, comédienne, chanteuse et musicienne multi-instrumentiste, qui intervient au chant, signe la création musicale et joue en live avec Hugo Sablic à la batterie, est porté par la jeunesse fougueuse de ses interprètes.

Le quintet de comédiens relève le défi en restituant la démesure flamboyante d'une oeuvre romanesque qui submerge comme une déferlante de poésie et de pitié compassionnelle portée par le lyrisme du souffle hugolien quand il devient le barde du progrès social et la fraternité humaine.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=