Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tune-Yards
Nikki Nack  (4AD)  mai 2014

Derrière l’alias tUnE-yArDs se dissimulent Merill Garbus, Merill Garbus et Merill Garbus. C’est aussi simple que cela. Si tout à chacun entretient régulièrement des monologues de la plus haute importance avec sa petite voix intérieure, d’autres se retrouvent à monter des groupes (factice ?) avec celles-ci.

C’est bien l’explication la plus acceptable (et l’une des moins charitables) que l’on peut imposer à tUnE-yArDs et qui se confirme une nouvelle fois avec le pétaradant et courageux Nikki Nack.

Courageux, car l’album aurait pu, comme ses prédécesseurs, se contenter d’aligner une série de rythmes vrombissant entrecoupés de pseudo harmonies vocales, le tout soigneusement enveloppé dans une dynamique féroce. Au lieu de cela, cet opus polymorphe fait le choix de zigzaguer entre les genres et tente de se réinventer. Bien évidemment, Nikki Nack fait honneur à ce que l’on attendait d’un esprit aussi libre que celui de Merill Garbus, mais on y détectera aussi une nouvelle dimension que l’artiste avait eu jusqu’ici.

C’est d’abord une évolution vocale puisque Merill Garbus, Merill Garbus et Merill Garbus s’accordent bien plus d’espace. Si elle(s) s’essai (ent) à des expériences multiples depuis le R’n’B, en passant par la pop et quelques incursions dans des systèmes punk et noise, tUnE-yArDs s’exercent maintenant sur des territoires bien plus vaste pour son chant. L’artiste confiait à propos de ce nouvel album qu’elle y utilisait "pour la première fois ses poumons", chose indéniable au vu de la longueur des notes qu’elle réussit à tenir sur les titres les moins dansants.

Une découverte qui fleure légèrement la maturité stylistique ou la déperdition créative, suivant le schéma propre aux créateurs effrénés et évoluant en dehors des marges (le genre d’artistes que 4AD aime à signer).

De fait, on découvre à Merill Garbus des titres ("Manchild", "Real Thing" et "Nikki Nack") aux lyrics faussement moralisateurs et réclamant une lecture au second degré. Une interprétation demandant un peu de distance et qui s’appliquera aussi aux compositions les plus étranges de l’album et sûrement les plus agréables. Egrenant des percussions pseudo tribales, des rythmes issus de l’Afrique de l’Ouest ("Water Fountain" ; "Nikki Nack") et les couplant sans ambages à des raccourcis culturels un brin réducteur ("Rocking Chair"), tUnE-YaRdS se mord la queue et finit par lasser les oreilles.

C’est d’ailleurs la principale faiblesse de ce Nikki Nack, si l’on se laisse agréablement surprendre et entraîner par l’aspect chaleureux des compositions, l’esprit vient de façon régulière buter sur cette fenêtre bancale que l’artiste a tenté d’ouvrir sur les cultures tribales. Sans même parler des propos ne réussissant à atteindre leur but d’éveilleur de conscience que par intermittence. Etablissant ainsi, que cet opus réussi à être diversifiant, parfois jouissif, mais guerre plus.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Tune-Yards
Le Myspace de Tune-Yards
Le Facebook de Tune-Yards


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=