Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Trafic
Théâtre de la Colline  (dParis)  mai 2014

Comédie dramatique de Yoann Thommerel, mise en scène de Marie-Christine Soma et Daniel Jeanneteau, avec Jean-Charles Clichet, Edith Proust, Pascal Rénéric et François Tizon.

Tohu-bohu référentiel, bric-à-brac idéologique, foutoir théâtral, "Trafic" va cliver et l’on emploie à dessein ce mot puisque le travail littéraire de Yoann Thommerel, vu, revu et corrigé par Marie-Christine Soma et Daniel Jeanneteau, s’appuie sur les tics et les tocs de l’époque.

Il y aura donc les irascibles du premier degré qui prétendront que montrer la vulgarité ce n’est ni la démonter ni la démontrer, mais s’y vautrer. Il y aura aussi les aficionados du second degré perpétuel, formés par Canal Plus et Bart Simpson, qui liront "Trafic" comme une charge efficace contre le modèle néo-libéral dominant, ses paquets de chips et ses rêves de pacotille.

Dans "Trafic", deux hommes sont en rade à la porte d’un garage où repose un… Trafic. Ce qui en termes de carte grise veut dire une camionnette Renault, improprement appelée "camion" par les deux protagonistes de la pièce, Fanch et Midch, qui ignorent qu'une camionnette sur une scène c'est déjà beaucoup...

Quelque part, dans un opuscule, quelqu’un compare les deux zozos précités à Vladimir et Estragon, à des Laurel et Hardy du web. Il faut peut-être raison garder : ces deux incapables de partir ne sont pas des clochards célestes.

Si l’on veut jouer au jeu vain des comparaisons, on dira que Fanch, joué par un Jean-Charles Clichet barbu en sweat, ressemble à Vincent Macaigne dans la cascade de films qu’il a tournés en 2013. Quant à Midch, Pascal Rénéric en ferait plutôt un néo Jean Dujardin dans "Brice de Nice", notamment dans la scène où nos deux moins que pas grand-chose s’essaient à la gymnastique et font du "Pilates", sans doute par ignorance de la "Zumba".

Dans ce fourbi scénique où l’on joue au ping-pong comme dans une agence de pub, cette auberge espagnole où le café-théâtre voisine avec l’interprétation convaincue de fiches "wikipedia" sur les héros perdus du rock, on pourra éventuellement lire le mal-être d’une génération perdue dans l’usage peu raisonnable des drogues et la consommation encore moins raisonnable de feuilletons télé.

On s’amusera - ou pas - des trouvailles de langage et l’on sera fier de pouvoir écrire que "Trafic" substitue à la figure moderne de la fellation comme Graal de tous les frustrés celle postmoderne du cunnilingus.

Yoann Thommerel et ses acolytes divers et variés, notamment les vidéastes Étienne Boguet et Julien Amigues, ont certainement élu comme film culte "The Big Lebowski", le plus affligeant des films des frères Coen et pour eux, dans ce cas, "affligeant" n’est pas un adjectif péjoratif. Ils aiment les romans de Robert Schekley, même s’ils ne connaissent pas son nom et pire encore ne l’ont jamais lu.

Ce sont, au fond, de braves garçons et de gentilles filles. Quand ils parlent de terrorisme, et surtout quand ils en font parler à la "rigolote" Edith Proust, jolie troisième larronne de "Trafic" ils ne savent pas forcément ce qu’ils disent…ou si…

Car, on pourrait parler longtemps de "Trafic" : on ne réconciliera pas ceux qui détesteront et ceux qui adoreront. Et l’on ne parlera pas des schizophrènes et des bipolaires.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=