Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Stuck in the sound - Eldia
Café de la Plage  (Paris)  1er février 2005

"Va voir Stuck in the sound, tu verra c'est vachement bien, c'est la copine du copain d'un pote qui m'a fait écouter, vas-y j'te dit c'est vraiment bien". Voilà sur quoi reposait ma présence au Café de la Plage dans le 11ème arrondissement parisien en ce 1er jour du court mois de février. Maigre référence me direz-vous! Oui en effet, mais la personne m'ayant tutauté ayant mon entière confiance en matière de musique, je ne me faisais pas trop de souci quand à la qualité de ce petit concert.

Une fois passé le péage (3 €, tout à fait raisonnable), on arrive dans une espèce de petite cave tout en long rapellant beaucoup le Bar 3 à Odéon (que les habitués parisiens de Froggy doivent connaître), dans lequel se sont massés une quarantaine de personnes. Autant dire que les cinq premiers rangs passés on ne voit rien du groupe (et je mesure pourtant plus d'1m80).

A peine arrivé, et Stuck in the sound commence à jouer. Deux guitares, une basse et une baterie pour un mélange de pop-rock indie rappellant Sonic Youth, les Pixies ou encore Placebo pour certaines rythmiques speedés. Une voix un peu en retrait et avec pas mal de réverb (peut-être du au son?), une rythmique explosive, terriblement entraînante, un batteur inspiré, une bonne petite base de fans dévoués, rien de tel pour transformer cette petite cave en club pop-rock branché.

Vraiment, ces 4 types ont le sens du groove et une sacrée patate. Pratiquement aucun morceau n'est en dessous du lot, le rythme ne retombe jamais et on évite les plans trop popisants et pompeux malheureusement inhérents à beaucoup de groupes du même style. Rien d'étonnant finalement de les avoir retrouvés classés second sur la compile CQFD (ceux qu'il faut découvrir) des Inrocks. Grosse claque.

Un 5 titres est en préparation, on vous tient informé très vite promis.

Vers 22h30, c'est Eldia qui conclut la soirée. Après deux morceaux sympas dans le veine des Stokes ou des Yeah Yeah Yeahs, le rythme retombe. Le chanteur (à la voix pas très juste et un poil agaçante sur la longeur) passe au piano et se lance dans des morceaux un peu trop expérimentaux à mon goût. Une musique qui se touche un peu trop pour être honnête (qui se la raconte quoi).

Malgré quelques bons plans rythmiques, un sentiment d'ennui me gagne devant si peu d'originalité. La ballade country m'achèvera et me força à regagner uun peu prématuremment ma pénate. Fichtre

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Shoegazing Kids de Stuck in the Sound
Stuck in the sound parmi une sélection de singles (septembre 2011)
La chronique de l'album Pursuit de Stuck in the Sound
La chronique de l'album Billy Believe de Stuck in the Sound
Stuck in the sound en concert à La Maroquinerie (15 décembre 2005)
Stuck in the sound en concert à Fête de la Musique 2007 (21 juin 2007)
Stuck in the sound en concert au Bataclan (mai 2009)
Stuck in the sound en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Stuck in the sound en concert au Festival FNAC Indétendances 2009
Stuck in the sound en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
Stuck in the sound en concert à Main Square Festival 2012 - Vendredi
Stuck in the sound en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - jeudi
Stuck in the sound en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - jeudi - 2ème
Stuck in the sound en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du dimanche
Stuck in the sound en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Marseille
Stuck in the sound en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Samedi 29 septembre
L'interview de Stuck in the Sound (vendredi 22 mars 2019)
La chronique de l'album Ya Ya Ya de Eldia
Eldia en concert au Festival Les Nuits de l'Alligator 2010 (jeudi 25)


Romain         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=