Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mises en capsules 2014 - 3 Soeurs + 1- Rappelez-moi le titre, déjà - La fossette bleue - Vertige(s)-Iblis est notre histoire
Ciné 13 Théâtre  (Paris)  mai 2014

3 Soeurs + 1
Comédie dramatique d'après l'oeuvre de Anton Tchekov, mise en scène de Thierry Harcourt, avec Julie Debazac, Noémie Elbaz et Deborah Grall et Jean- Baptiste Marcenac.

Une jolie relecture des "Trois sœurs" de Tchekhov par Thierry Harcourt intitulée "3 sœurs + 1".

En "simplifiant" la pièce, ne laissant sur scène qu'Olga, Macha et Irina, les dites trois sœurs, et leur frère Andréi, Thierry Harcourt fait la part belle aux comédiens.

Dans l'extrait joué, on sent la fragilité de la parole de ces jeunes filles, on perçoit plus que dans le texte original combien chacune se bat contre une réalité sociale qui va à l'encontre de ses aspirations.

La forme courte n'est sans doute pas tout à fait propice à ce travail sur Tchekhov puisqu'elle oblige à convaincre immédiatement alors qu'on pénètre pas à pas dans l'univers de ces trois sœurs et qu'il faut du temps pour que soit installé le climat tchekovien.

En quelques minutes, Julie Debazac, Noémie Elbaz et Deborah Grall s'emparent plutôt bien de leurs personnages et l'on regrette de ne voir qu'une infime partie de cet intéressant travail sur les "Trois Soeurs".

Rappelez-moi le titre, déjà

Comédie de Jean Bois, mise en scène de Marianne Epin, avec Catherine Laborde, Marianne Epin, Henri Courseaux, Emma Bergmann et Maxime Coggio.

"Rappelez-moi le titre, déjà" de Jean Bois est une comédie loufoque sur un couple de personnes proches du troisième âge dont on ne sait si elles sont frappées de douce dinguerie ou par un précoce Alzeilhmer.

Vivant dans un fatras indescriptible de papiers gras et d'objets usuels, elles ont besoin de l'aide d'une "assistante de vie". Le problème, c'est qu'ils vont vite la "contaminer".

En trois répliques, Catherine Laborde et Henri Courseaux, hurluberlus habillés en zazous, gagnent la sympathie et les rires du public. Marianne Épin, par ailleurs metteur en scène, participe avec toute sa faconde à leur délire.

Cette bande-annonce déjantée donne envie de voir la pièce complète.

La fossette bleue
Comédie écrite et mise en scène par Raphaële Moussafir, avec lban Aumard, Bruno Gouery et Raphaële Moussafir.

D'une écriture brillante et moderne, "La fossette bleue" allie rires et émotions. Raphaëlle Moussafir, l'auteure-metteuse en scène, de ce beau travail où la poésie n'est pas absente, n'est pas une inconnue. Elle a écrit, entre autres, "Du vent dans les mollets" dont on a pu voir récemment une version cinématographique.

Avec ses complices, Alban Aumard et Bruno Gouery, elle dessine en quelques traits bien vus des personnages du quotidien dans un décor elliptique du quotidien. Difficile de raconter cette histoire où surgit toujours du saugrenu et dans laquelle un petit homme barbu et bougon peut s'avérer fin danseur.

Si tout est à l'avenant, Raphaëlle Moussafir tient là l'amorce d'une grande pièce.

Vertige(s)
Comédie écrite et mise en scène par Hubert Benhamdine, avec Magalie Genoud, Julie Sigana, Clotilde Daniaud, Hubert Benhamdine et Teddy Melis.

Sort incertain que celui de "Vertige(s)" écrit et mis en scène par Hubert Benhamdine. Est-ce que théâtre et science-fiction peuvent faire bon ménage ? Sur une durée courte, le problème est qu'il faut mettre en place tous les éléments expliquant la situation du futur que l'on veut décrire.

"Vertige(s)" sera donc avant tout une exposition théorique d'un cauchemar à venir. Par ailleurs, la SF d'aujourd'hui reprend des thèmes largement ressassés, comme le contrôle des médias sur des esprits formatés dans des sociétés organisées en fourmilière.

Les saynètes de "Vertige(s)" s'inscrivent dans cette perspective. Malgré tout, Hubert Benhamdine et ses acteurs réussissent souvent à amuser et à intriguer.

Iblis est notre histoire
Comédie écrite et mise en scène par Patrick Piard, avec Jeremy Buis, Clément Chébli, Marc-Henri D’Hombres, Etienne Durot, Yves Jégo, Sabrina Marchese, Jenny Mutela, Victor Pontecorvo, Eugénie Ravon et Julie Roux.

Avec sa distribution pléthorique, "Iblis est notre histoire", mis en scène par Patrick Piard, accumule les handicaps pour être "monté", à commencer par son sujet : le spectacle parle du Diable...

Et non seulement en parle, mais le montre en pleine action satanique, besognant une jeune vierge sacrifiée. Avec climat gothique et pénitents avec bougies se déplaçant dans le noir, Patrick Piard, sans doute un disciple de Cecil B de Mille et de Robert Hossein, réussit à transformer une petite scène en plateau d'un grand spectacle gore.

Loin de l'intime, on pressent ce qu'il pourrait faire s'il avait des artificiers et des effets 3D à sa disposition.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 avril 2021 : En avril ne te cultive pas d'un fil

Pas de nouvelle bonne nouvelle... pas sûr. En attendant de pouvoir aller à nouveau vers la culture, faisons la venir vers nous. Voici notre sélection de tout un tas de choses à écouter, lire, voir et (re)découvrir. On commence évidemment avec le replay de la MAG #25 ! et oui déjà, en on n'est pas peu fier !

Du côté de la musique :

"Djourou" de Ballaké Sissoko
"A live full of farewells" de The Apartments
"Racine carrée de vos utopies" de Les Marteaux Pikettes
"Detectorists" le 19ème mix de la saison 2 de Listen In Bed
"Bach en miroir" de Marie-Andrée Joerger
"Drot og Marsk" de Peter Heise
"Bye bye baby" de Requin Chagrin
"Good for you" de Slim Paul
et toujours :
"In time Brubeck" de Duo Fines Lames
"Navegar" de Joao Selva
"Le style (avec Guillaume Long et Flavien Girard" la 8ème émission de Listen In Bed
"Dusk" de Paddy Sherlock
"Live at the Berlin philarmonie 1969" de Sarah Vaughan
Les petites découvertes de la semaine en clips avec : Hanna & Kerttu, Texas, A Certain Ratio, Johnny Mafia, Chevalrex + Thousand

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La Collection" d'Harold Pinter
"Le Cabinet horrifique" de Valérie Lesort
"Vêtir ceux qui sont nus" de Luigi Pirandello
'Féminines" de Pauline Bureau
"Noire" de Tania de Montaigne
"Love & Politics" de Dan Turden
"NinaLisa" de Thomas Pédour
"Le Bœuf-musical Boris Vian" au Hall de la Chanson
"Hippolyte et Aricie" de Rameau

Expositions :

en virtuel :
"Trésors Nabis" du Musée d'Orsay
"Bonnard, Le Cannet, une évidence" au Musée Bonnard au Cannet
"Yan Pei-Ming - Au nom du père" au Musée Unterlinden à Colmar
"Crinolines et chapeaux, la mode au temps des impressionnistes" au Musée de la Corderie Valois en Normandie
"Camille Moreau-Nélaton, Une femme céramiste au temps des impressionnistes" au Musée de la céramique à Rouen
"Jean Ranc, un montpelliérain à la Cour des rois" au Musée Fabre à Montpellier

Cinéma :

at home :
"Généalogies d'un crime" de Raoul Ruiz
"La course navette" de Maxime Aubert
des films cultes :
"Au revoir les enfants" de Louis Malle

"Little Odessa" de James Gray
"37°2 le matin" de Jean-Jacques Beyneix
"C'est arrivé près de chez vous" de Rémy Belvaux et André Bonzel
"La Balance" de Bob Swaim
et un court métrage "La pince à ongles" de Jean-Claude Carrière

Lecture avec :

"C'est quoi ton genre ?" de Agnès Vannouvong
"La petite ville des grands rêves" de Fredrik Backman
"Les somnambules" de Chuck Wending
"Mondes en guerre : tome IV, guerre sans frontières" de Louis Gautier
"Séquences mortelles" de Michael Connely
et toujours :
"Elmet" de Fiona Mozley
"Le savoir grec" de Jacques Brunschwig, Geoffrey Ernest Richard Lloyd & Pierre Pellegrin
"Seul entouré de chiens qui mordent" de David Thomas
"Sur la route, vers ailleurs" de Benjamin Wood

Du côté des jeux vidéos :

Retrouvez les jeux vidéos en live sur la TV de Froggy's Delight chaque soir de la semaine à partir de 21H

 

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=