Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Horla
Théâtre du Guichet-Montparnasse  (Paris)  mai 2014

Monologue dramatique d'après l'oeuvre éponyme de Guy de Maupassant interprété par Max Darcis.

Il est des textes que les comédiens portent en eux et qu'ils délivrent de manière récurrente sur scène. Tel est le cas avec "Le Horla" de Guy de Maupassant pour Max Darcis dont il propose une nouvelle adaptation scénique placée sous le signe de la pérennité des peurs et croyances.

Dans cette nouvelle polysémique présentée sous forme de journal aux allures de conte fantastique, un homme raconte l'entreprise d'asservissement délétère de son esprit qui, à défaut d'extermination de l'invisible ennemi, ne peut conduire qu'à la folie ou au suicide.

Guy de Maupassant opère une conséquente et ambivalente hybridation thématique en renouvelant le thème du double manichéen de la littérature fantastique qu'il déporte vers l'altérité ennemie, décrivant l'évolution de la démence par la voix du "halluciné raisonnant" et procédant à l'avènement d'une entité supra-humaine, portant en germe ce qui sera un des fondamentaux de la science-fiction,

Par ailleurs, il procède à un double ancrage dans le réel et le temporel par la contextualisation avec une époque qui connaît un engouement pour les sciences occultes et le développement de la psychiatrie et la résonance autofictionnelle avec les troubles d'origine syphilitique dont il est affecté.

A l'incarnation du diariste généralement pratiquée, Max Darcis a substitué le transfert d'identification.

Un homme pauvrement vêtu, une valise à la main, voyageur avec bagage mais sans domicile fixe, fait une halte sous un réverbère dont le halo révèle quelques débris d'objets mis au rebut. Dans une valisette, il découvre un journal manuscrit dont la teneur singulière va le captiver au point d'éprouver et vivre l'épouvante relatée.

Sur le plateau plongé dans le noir, scandée par les notes aigrelettes d'une petite boite à musique qui délivre l'air de la chanson "Le temps des cerises" en fonctionnant comme une machine à remonter le temps, la partition est délivrée de manière expressionniste misant sur le télescopage spatio-temporel et l'instauration d'une atmosphère propice à soutenir son inquiétante étrangeté.

Le passage du scriptural au verbal et la novation dramaturgique sont bien assurés et Max Darcis délivre une prestation sensible et "habitée" qui emporte l'adhésion.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 juin 2021 : Fetez de la musique !

Fête de la musique, fin du couvre feu, retour à une simili vie normale. Pour autant, restons prudents ! il ne s'agirait pas de se retrouver enfermés à nouveau à la sortie de l'été. Quoi qu'il en soit voici de quoi occuper votre temps !

Du côté de la musique :

"L'arc en ciel" de Bilbao Kung Fu
"The machine is burning and now everyone knows it could happen again" de Bruit <=
"Le projet" de Fontaine Wallace
Rencontre avec Jean-Guillaume Selmer du label Kyudo records
"Chaise de jardin" de Jules & Jo
"Les Agamemnonz play 'Amateurs'" de LEs Agamemnonz
"Nuba Nova" de Mehdi Haddad, Hamdi Benani & Speed Caravan
"Parasite" de Shewolf
et toujours :
Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari

Au théâtre :

les nouveautés :
"Berlin, mon garçon" au Théâtre national de l'Odéon
"Short Stories" au Théâtre de Sartrouville
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"L'un de nous deux" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Maitres anciens" au Théâtre de la Bastille
"Le petit coiffeur" au Théâtre Rive-Gauche
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Dîner de famille" au Café de la Gare
à l'affiche :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête

Expositions :

les nouveautés :
"Largo Winch, aventurier de l'économie" à Citéco
"Tranchée Racine" à la Halle Saint-Pierre
et les expos de l'été

Cinéma :

"Shorta" de Anders Olholm et Frederik Louis Hviid
Ciné en Bref avec:
"Nomadland" de Chloé Zao
"Billie Holiday, une affaire d'état" de Lee Daniels
"Villa Caprice" de Bernard Stora
"Conjuring 3, l'emprise dudiable" de Michael Chaves
"Des hommes" de Lucas Belvaux

Lecture avec :

"Etre un homme" de Nicole Krauss
"Grand calme" de Gilles Blunt
"Sex revolts" de Simon Reynolds & Joy Press
et toujours :
"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=