Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Son Lux - William Arcane
Café de la Danse  (Paris)  lundi 26 mai 2014

Lanterns, le dernier né de Son Lux a eu le temps de constituer son public depuis sa sortie en octobre 2013. Le public en question a d’ailleurs répondu présent et c’est massé comme un seul homme, lundi 26 mai, pour rencontrer le groupe de passage au Café de la Danse.

Et c’est le jeune anglais William Arcane qui a ouvert le bal. Grand corps perdu dans la sombre immensité de la salle, mais qui a très bien su habiter la totalité de l’espace en lançant son électro romantique vers les étoiles.

Légèrement hanté, son set a très vite su développer des ramifications assez hallucinantes. Des branches soniques sont parties du côté du post-dubstep si cher à la jeune scène londonienne, alors que d’autres se sont déployées vers une électro sensuelle et atmosphérique. Ensemble, les ramifications ont réussi à former un arbre majestueux, quoiqu’un tantinet sombre, et dont les racines s’appuyaient justement sur des arcanes musicaux quasi-mystiques.

Un set dont la magie fut largement portée par la voix légère de l’artiste et qui intervenait comme un contrepoids agréable et judicieux à des notes volontairement lourdes et saturées de basses. Le public ne s’y est pas trompé, il a accueilli l’artiste avec un silence révérencieux, presque en communion avec les longues complaintes qui auraient aisément fait pâlir d’envie un Autre Ne Veut ou un Doldrums !

Et quand il fallut laisser place à Son Lux sur scène, autant dire que le public du Café de la Danse avait les oreilles grandes ouvertes, l’ovation au bord des lèvres et les pieds trépignant littéralement d’impatience.

Réparti dans un set assez classique (guitares / batterie / clavier), le groupe aux allures de collocs pour geek à lunettes ne s’est pas fait prier pour mettre le feu aux poudres. En véritables sorciers / gourous, le groupe a revisité l’album Lanterns, abandonnant les quelques longueurs de celui-ci (dû à quelques accents de musique classique) pour une véritable aventure sonique épique !

Déclamant ses paroles au travers de deux micros distincts, Ryan Lott n’a nullement caché le plaisir qui fut le sien à être sur scène et d’offrir au public, au demeurant très réactif, une performance de haut niveau et très énervée.

Avec un équilibre précis entre les arrangements live et ceux des versions originales, Son Lux a accordé une place toute particulière à la guitare de Rafiq Bhatia, qui eut un malin plaisir à réaménager les aspects les plus épiques de la plupart des pistes. De fait chaque titre, à commencer par "Lanterns", en passant par "Alternate World" ou "Easy", a gagné en profondeur tout autant qu’en puissance. Derrière les apparences sages des trois musiciens et la voix empruntée de Ryan, on suppute assez vite une volonté propice à des débordements d’énergie. C’est d’autant plus palpable que le chanteur enchaîne les mouvements épileptiques, difficilement circonscrits dans une zone à quelques mètres des micros et de son clavier.

Les faux-semblants sont d’ailleurs vite tombés face à l’interprétation rythmique endiablée de titres plus propices à accueillir les synergies entre les membres et celle qui n’a eu cesse d’avoir lieu entre la salle et la scène. Car ne vous y trompez pas, Son Lux au Café de la Danse, c’était avant tout une expérience musicale s’apparentant plus facilement à une communion, un échange entièrement basé sur le plaisir de donner et recevoir, à des lieux d’une tournée musicale dénuée de tout âme.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Lanterns de Son Lux
La chronique de l'album Bones de Son Lux
Son Lux en concert au Fil (23 octobre 2008)
Son Lux en concert au Festival Rock en Seine 2015 - vendredi 28 août
Son Lux en concert au Festival Le Cabaret Vert #11 (édition 2015) - Jeudi 20 août
L'interview de Son Lux (mercredi 3 juin 2015 )

En savoir plus :
Le site officiel de Son Lux
Le Soundcloud de Son Lux
Le Myspace de Son Lux
Le Facebook de Son Lux
Le Soundcloud de William Arcane
Le Facebook de William Arcane

Crédits photos : Stéphane El Menshawi


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=