Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le rôle de ma vie
Zach Braff  août 2014

Réalisé par Zach Braff. Etats Unis. Comédie. 1h47 (Sortie le 16 août 2014). Avec Zach Braff, Josh Gad, Ashley Greene, Kate Hudson, Joey King et Mandy Patinkin.

Ayant joué, pour sa première apparation au cinéma, le fis de Woody Allen dans "Meurtre mystérieux à Manhattan", ayant interprété au théâtre une des dernières pièces du même Allen, et mettant sa judaïté bien au centre de son cinéma, Zach Braff ne peut pas couper au couplet sur sa filiation avec le petit trompettiste à lunettes.

Pourtant, après avoir vu "Garden State", premier film de Zach, et maintenant "Le rôle de ma vie", venu paresseusement dix ans après le premier, la comparaison avec l'auteur d' "Annie Hall" ou de "Broadway Danny Rose" paraît abusive.

D'abord, et c'est une lapalissade, Allen n'appartient pas à la génération de Braff. Si l'on s'attache à leur rapport à la religion, la judaïté de Woody est plus diffuse, voire confuse, et, comme Philip Roth, Allen se sent juif en tout mais pas en religion. Jamais, à l'inverse de Zach Braff, il n'entrerait dans une synagogue pour écouter avec émotion un cœur d'enfants ou pour discuter (sans gag) de Dieu avec un rabbin cool.

Autre différence "sensible" : Zach Braff parle de sa famille et pas seulement de sa relation avec sa mère, dont la mort était d'ailleurs au centre de "Garden State". Zach, lui, aime les enfants, ses enfants. Ses relations avec son père et son frère sont peut-être conflictuelles mais elles sont aussi caractérisées par des notions pas très présentes chez Allen : de la tendresse, de l'affection, de l'amour.

Ce qui navre Zach, c'est de ne pas réussir dans son métier d'acteur, ce qui l'empêche de jouer vraiment son rôle de père. Le voilà donc obligé d'accepter que ses enfants aillent à l'école confessionnelle plutôt qu'à l'école publique (tant que son père peut en payer les frais), le voilà contraint d'entendre sa femme lui raconter le sexisme et le harcèlement moral dont elle est victime au bureau.

Chronique intime, avec des gros morceaux d'auto-fiction, "Le rôle de ma vie" est une tranche de vie, avec ses hauts et ses bas, ses petites lâchetés et ses preuves d'amour. On aimera particulièrement la relation d'Aidan/Zach avec sa femme, jouée avec beaucoup de subtilité par Kate Hudson.

On aimera aussi ses face-à-face avec son père en phase terminale et son frère geek. On aimera également Zach et ses enfants, surtout avec sa fille qui découvrira qu'il y a une adolescence après le bourrage de crâne religieux.

Bref, on aimera à peu près tout de ce film faussement désinvolte, faussement foutraque, dans lequel un enfant attardé apprend enfin à devenir adulte pour l'éternité des quelques années où il va être aux commandes de sa joyeuse et pas banale famille.

"Le rôle de ma vie" de Zach Braff est une comédie qui a l'originalité de ne pas chercher à être originale. Ce qu'elle cherche, c'est le bonheur, et, tiens, ça tombe bien, elle le trouve...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=