Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Obvious child
Gillian Robespierre  août 2014

Réalisé par Gillian Robespierre. Etats Unis. Comédie. 1h23 (Sortie le 3 septembre 2014). Avec Jenny Slate, Jake Lacy, Gaby Hoffmann et Gabe Liedman.

"A force de dire des choses horribles, elles finissent par arriver" fait à peu près dire Jacques Prévert à Michel Simon dans "Drôle de drame". C'est un peu ce qui se passe dans "Obvious child". 

En effet, Donna, qui pratique le "stand-up" et ne mâche jamais ses mots crus quand elle monte sur scène, enchaînant les propos trash concernant sa féminité, finit par vivre un moment traumatique : un avortement.

Éternelle illustration de la dialectique entre les mots et les choses, "Obvious child" suit pas à pas la vie chaotique de Donna. Tout s'accumule apparemment contre elle : trahie par son petit ami, sans travail, fumant trop et buvant sec, elle couche avec un inconnu en oubliant le sacro-saint préservatif...

Là voilà donc confrontée à cet "obvious child", cet "enfant évident"... Plus évident que le titre non-traduit du film et qui doit être, dans le contexte juif new-yorkais dans lequel vit Donna, une référence à une célèbre chanson de Paul Simon.

Difficile donc, avec ce résumé du sujet du film, et une réalisatrice qui s'appelle Robespierre, de convaincre qu' "Obvious child" est une "comédie romantique".

Nature comique à coup sûr, Jenny Slate - qui pourrait bien être une Ben Stiller au féminin - sait montrer l'ambivalence du personnage de Donna en quête d'amour... mais pas encore prête pour transformer cette soif en amour maternel.

Convaincante dans les scènes avec ses parents, notamment dans celle où elle vient se blottir dans les draps de sa maman, elle porte tout le film sur ses épaules et forme avec Cake Lacy le parfait couple hétérodoxe. Beau gosse bien nourri, "goy" de surcroît, Max est un bon élève poli qui paraît très loin de Donna, la fausse peste aux mots lestes, mais c'est aussi ça le secret d'une vraie comédie romantique...

À l'instar du film de Zach Braff, "Le rôle de ma vie", "Obvious child" décrit une judéité qui s'ouvre vers l'extérieur, avec un passage compliqué symbolisé ici par un final à l'hôpital.

Gillian Robespierre est partie d'un court-métrage pour construire son film. En général, cette opération aboutit à des œuvres bancales où l'on sent que le scénario a été étiré. Dans "Obvious child", il n'en est rien.

Tout au contraire, on aimerait rester plus longtemps dans ce New York de film indépendant, qu'on sent hélas aussi au bout du rouleau qu'un certain Paris. Les librairies ferment et les bobos règnent. Et quel âge à Paul Simon ?

"Obvious child" de Gillian Robespierre est un film bien dans son époque : on y rit même s'il n'y a pas toujours de quoi rire. On y a soif d'un autre monde, peut-être celui d'un après-film où l'enfant de l'amour aura plus de chance que celui du hasard...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 octobre 2020 : Le grand incendie

Plutôt que de subir ce nouveau couvre feu, faisons feu de tout bois et sortons, chacun avec nos moyens, la culture de ce marasme actuel. Voici donc le programme de la semaine sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri
et toujours :
"Glover's mistake" de Mickaël Mottet
"Chanson d'amour" de Alexandre Tharaud et Sabine Devieilhe
"Deux mezzos sinon rien" de Karine Deshayes
"Visible(s)" de La Phaze
"Seven Inch" 2eme émission de la 2eme saison de LISTEN IN BED
"Introsessions EP" de Minshai
"Faune" de Raphaël Pannier Quartet
"Shaken soda" de Shaken Soda
"Y" de The Yokel
"L'ancien soleil" de Yvan Marc

Au théâtre :

les nouveautés :
"L'Art de conserver la santé" au Théâtre de la Bastille
"Don Juan" au Théâtre national de Chaillot
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Saccage" à la Manufacture des Abbesses
"Le Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Jeanne d'Arc" au Théâtr de la Contrescarpe
"Here & Now" au Centre Culturel Suisse
"Virginie Hocq ou presque" au Théâtre Tristan Bernard
"Le destin moyen d'un mec fabuleux" au Studio Hébertot
les reprises :
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Swinging Poules - Chansons synchronisées" au Théâtre L'Archipel
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'art etd'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home avec :
"India Song" de Marguerite Duras
"De beaux lendemains" de Atom Egoyan
"La légende du piano sur l"océan" de Giuseppe Tornatore
"Une femme mélancolique" de Susanne Heinrich
"Atanarjuat, la légende de l'homme rapide" de Zacharias Kunuk

Lecture avec :

"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

et toujours :
"Etouffer la révolte" de Jonathan M. Metzl
"Infographie de la Rome antique" de John Scheid, Nicolas Guillerat & Milan Melocco
"L'accident de chasse" de David L. Carlson & Landis Blair
"Le voleur de plumes" de Kirk Wallace Johnson
"Mon père et ma mère" de Aharon Appelfeld
"Réparer les femmes : un combat contre la barbarie" de Denis Mukwege & Guy-Bernard Cadière
"Un coeur en sourdine" de Alexandra Pasquer

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=