Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Heritage fight
Eugénie Dumont  octobre 2014

Réalisé par Eugénie Dumont. Francde/Australie. Documentaire. 1h30 (Sortie le 8 octobre 2014).

Quel dommage que ce film n'ait pas un meilleur titre que celui qui tenait à cœur à sa réalisatrice !

Si le documentaire tourné à l'autre bout du monde par Eugénie Dumont avait eu un titre français et s'était appelé "Combat victorieux" ou "Victoire aborigène", il aurait sans doute recueilli les suffrages de tous ceux qui sont à la recherche de victoires symboliques des petits contre les grands, des citoyens militants contre les multinationales, des écologistes contre les partisans de l'industrialisation aveugle .

"Heritage Fight" conte le combat d'une communauté aborigène australienne, les Goolarabooloo, pour sauver la terre de leurs ancêtres, un endroit sauvage à tous les sens du terme, de la rapacité d'une compagnie de gaz qui voulait y implanter une usine avec l'accord de toutes les autorités de la province.

Avec leurs physiques rudes, leurs visages burinés et halés par le soleil cuisant du Kimberley, les aborigènes dégagent à la fois une volonté hors du commun et le poids immémorial de l'histoire douloureuse d'un peuple.

Mais ils ont appris les mœurs et les us des "Blancs" et surtout n'ont pas perdu le goût de se battre pour conserver ce que leurs ancêtres leur ont légué.

D'une superficie presque égale à la France métropolitaine, la péninsule de Broome regorge de matières premières qui attire les convoitises, des convoitises qui se moquent bien que cet endroit serve aux tortues pour se reproduire, que les baleines fréquentent ses côtes et que sa faune et sa flore soient merveilleuses et énigmatiques.

Eugénie Dumont a suivi le combat des autochtones autour de la figure charismatique de Teresa Broe, la grand-mère de Broome, et surtout de Joseph Broe, mort depuis le film, épuisé par la lutte inlassable contre ces superpuissances économiques qui ne croyaient faire qu'une bouchée de ces fiers descendants de l'âge de pierre.

À l'heure où tant de combats citoyens se fracassent devant l'indifférence générale née du silence de mort que les médias dominants pratiquent à leur égard, il ne faut pas rater ce rendez-vous avec les Goolarabooloo. Un simple passage à ce nom bizarre sur Wikipedia convainc qu'ils ont bien fait de sauver la terre de leurs ancêtres, ce "paradis", dont l'existence inviolée est réjouissante pour le reste de l'humanité.

Des lois australiennes ont, depuis le film, été votées pour amoindrir les droits des peuples premiers face à des intérêts économiques supérieurs décrits pour les naïfs comme permettant d'améliorer la vie des populations et leur fournir du travail.

"Heritage Fight" d'Eugénie Dumont enseigne, contre cette rhétorique économique fallacieuse, la vigilance et la solidarité. Voir ce film est nécessaire, ne pas le voir donne déjà des arguments aux adversaires de tous les peuples et de tous les hommes en lutte contre la barbarie moderne.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 mai 2021 : Toujours plus proche de la sortie

On apprend par coeur le calendrier de dé-confinement, on espère les vaccins au plus vite, retrouver les salles de spectacles, les restos, bref on serait presque heureux. Pour le moment, voici le sommaire de la semaine avec la Mare Aux Grenouilles #27 samedi et un concert/interview de La Reine Garçon le 22 mai. Suivez la chaine Twitch.

Du côté de la musique :

"Flux flou de la foule" de Françoiz Breut
"Eiskeller" de Rover qui nous en parle en interview
"Let's do porn" de Captain Obvious
"The moon and stars : prescriptions for dreamers" de Valérie June
"Van Weezer" de Weezer
"Le grand secret des oiseaux de sable" de Ceylon
"Electron libre" de Hae-Sun Kang
"Chronicles of an inevitable outcome" de Intraveineuse
"Autobiographie Pirate" de Lady Arlette
"Vous écoutez quoi en travaillant ?" la 10ème émission de la saison 2 de Listen In Bed avec Guillaume Long, Flavien Girard et Francis Bourganel
"Augustin Pfleger : the life and passion of the christ" de Orkester Nord et Martin Wahlberg
"Beneath" de Tremor Ama
et toujours :
"Once" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Drôles de dames" de Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery
"Statistic ego", de Fauxx
"Fallen chrome" de Jac Berrocal & Riverdog
"Nikolai Tcherepnin : Le Pavillon d'Armide op 29" de Henry Shek & Moscow Symphony Orchestra
"Bal Kabar" de David Sicard
"Surrounding structures" de Veik
"Amnésique, mais d'une bonne manière (avec Francis Bourganel, Guillaume Long et Flavien Girard)" 9ème émission de Listen In Bed saison 2
"A Tania Maria journey" de Thierry Peala & Verioca Lherm
"Can't wait to be fine" de We Hate You You Please Die

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La Mélancolie des dragons" de Philippe Quesne
"Richard III - Loyauté me lie" de Jean Lambert-wild
"Bestie di scena" de Emma Dante
"Ali Baba" de Macha Makeïeff
"Noire" de Tania de Montaigne
"On ne voyait que le bonheur par Grégori Baquet
"Aimez-moi" de Pierre Palmade

Expositions :

en virtuel :
"Valadon et ses contemporaines. Peintres et sculptrices, 1880-1940" au Musée des Beaux-Arts de Limoges
"Matisse, comme un roman" au Centre Pompidou
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"Luxes" au Musée des Arst Décoratifs
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre

Cinéma :

at home :
"Les Beaux Jours" de Marion Vernoux
"Les Garçons sauvages" de Bertrand Mandico
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Hyènes" de Djibril Diop Mambéty
"De bruit et de fureur" de Bertrand Mandico
"Cosmos" de Andrzej Zulawski
"Cria Cuervos" de Carlos Saura

Lecture avec :

"Une toute petite minute" de Laurence Peyrin
"Rome, naissance d'un empire" de Stéphane Bourdin & Catherine Virlouvet
Rencontre avec Olivier Bal auteur de "La forêt des disparus"
"Le mari de mon frère" de Gengoroh Tagame
"Le bal des folles" de Victoria Mas et "Ici n'est plus ici" de Tommy Orange
et toujours :
"Patti Smith : Horses" de Véronique Bergen
"Les sorcières de la littérature" de Taisia Kitaiskaia & Katy Horan
"Je ne suis pas encore morte" de Lacy M. Johnson
"La famille" de Suzanne Privat
"Le brutaliste" de Matthieu Garrigou-Lagrange
"Les fossoyeuses" de Taina Tervonen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=